ZOO

Le Grand Méchant Renard (Janvier 2015)

couverture de l'album Le Grand Méchant Renard

Éditeur : Delcourt

Scénario : Benjamin RennerDessin : Benjamin Renner

Collection : Shampooing

Genres : Humour

Public : Tout public

Prix : 16.95€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Jamais renard n'est apparu plus sympathique. À force de couver les œufs volés à une poule avec son pote grand méchant loup, les poussins le prennent pour leur mère. Du rire, de la philosophie et de la poésie sortent de cet excellent roman au graphisme enfantin et réaliste. Renard n'est pas au bout de ses peines...

Quelle idée a pris au plus cool des renards de couver les œufs d'une poule ? C'est qu'il n'a guère eu le choix, quand le grand méchant loup de la forêt lui a imposé de le faire, après avoir volé trois œufs à une poule pour assouvir leur faim de chair fraîche... Pendant des semaines, le gentil renard va donc les garder bien au chaud sous lui. Il ne savait pas qu'un poussin considère comme sa mère le premier être qu'il voit en sortant de son œuf...

On se marre à la lecture des aventures de ce renard, qui est tout sauf grand et méchant. Le co-réalisateur du dessin animé Ernest et Célestine, Benjamin Renner, signe ici un roman graphique pour tous les âges. Certes, le loup qui met sans arrêt la pression sur le pauvre renard, peut émouvoir les plus petits. Mais pas longtemps, puisque même lui est tourné en ridicule...

Le coup de crayon est assuré. À la fois sanguin, jeté sur le papier, mais aussi terriblement abouti lorsqu'il brille à donner aux personnages animaliers des expressions incroyablement humaines. Les couleurs sont d'une grande sobriété, naturelles, discrètes, très efficaces.

Ce roman graphique de beau poil montre au Sénat qu'il a tort de ne pas reconnaître les animaux comme des êtres vivants doués de sensibilité. Car ce renard, les trois poussins qu'il a élevés, le grand méchant loup et toutes les bestioles qui les entourent prouvent le contraire. N'est pas une brute qui veut, même chez nos amis les bêtes.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (5)

note de la critique de SuperDad

On parle souvent des difficultés de la condition animale. L'animateur et réalisateur Benjamin Renner (Ernest et Célestine) nous fait découvrir effectivement comment la vie de renard est rude... entre deux éclats de rires. Album très drôle, inspiré ou inspirant (?) le film animé qui a suivi...

Posté le 20/03/2019 à 21h50

note de la critique de L'historien

C'est terrible trois poussins, ça peut faire de sacrés dégâts autant psychologiques que physiques, demandez au renard, il vous en dira des nouvelles...

Posté le 16/03/2015 à 17h32

note de la critique de SuperMax

Franchement qui aurait cru qu'en 2015, une bande dessinée avec des poules, un renard, un loup, quelques poussins, un lapin et un cochon, puisse être aussi enthousiasmante ? Et quelle idée a eu l'éditeur de lui accoler un bandeau sur lequel on peut lire : "Par le co-réalisateur d'Ernest et Célestine" !

Autant on peut trouver les aventures d'Ernest et Célestine un poil cucul la praline, autant cette histoire de renard devenant père de famille est une très fine et pétillante histoire.

Posté le 16/03/2015 à 15h47

je pleure facilement en lisant, je ris rarement... Mais ce pauvre prédateur est irrésistible. Une B.D. indispensable, férocement drôle et tendre à la fois. Dessin minimaliste sublime très justement aquarellé. une réussite totale !

Posté le 28/01/2015 à 23h20

note de la critique de nicholas

Souhaitant plus que tout devenir un grand prédateur, le renard se laisse embarquer par le loup dans
une stratégie dont les effets vont le dépasser⁄ Hé oui, l'amour se cache parfois dans les pires plans sanglants ! Drôle, poétique et piquant, cet album du co-réalisateur d'Ernest et Célestine séduira toutes les catégories de lecteurs, même les plus retors !

Posté le 23/01/2015 à 22h45