ZOO

Mettez des mots sur votre colère

couverture de l'album Mettez des mots sur votre colère

Éditeur : Glénat BD

Scénario : Marc MalèsDessin : Marc Malès

Collection : Hors Collection

Genres : Documentaire BD, Historique

Public : À partir de 12 ans

Prix : 25.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

À l’époque où le travail des enfants est monnaie courante, un photographe part en immersion dans ce monde où la misère côtoie la mort. Mais certaines blessures resurgissent parfois sans crier gare au détour d’une histoire, sublimant l’art de la conter.

Owen Brady, photographe au début des années 1900, est sollicité par le National Child Labour Comittee afin de réaliser des clichés d’enfants travailleurs et ainsi réveiller les consciences. Mines, usines, chantiers autant de lieux inappropriés pour des gamins parfois âgés de seulement six ans. Au cours de ces quatre années de visions insoutenables, l’artiste ne pensait pas devoir faire face à ses propres fêlures. Et pourtant sa propre expérience prend peu à peu le dessus. Accès de violence, alcoolisme, addiction au sexe, autant de comportements qui révèlent une enfance, elle aussi, brisée.

Par le choix d’un récit à la première personne inséré dans la narration principale, Marc Malès a su créer de l’empathie pour son personnage parfois vil, parfois touchant mais toujours humain. Derrière l’histoire vraie de cette série de photographies réalisée par Lewis Hine se cache celle du personnage créée par l’auteur. Cette fiction va prendre le pas sur la dénonciation du travail infantile, qu’on aurait aimé plus développée mais dont on se détourne facilement tant le personnage nous emporte.

Grâce à un format à l’italienne audacieux, Marc Malès voit les choses en grand. Pleines pages, cases au format paysage, planches plus classiques, il explore toutes les possibilités offrant un récit inspiré. L’auteur manie très bien les différents points de vue et joue avec merveille sur les regards. Le tout dans un ton sépia qui finit de nous transporter dans le New York du début du XXe siècle.

Marc Malès nous offre un très bel album plein de justesse. Il nous raconte l’histoire de ces enfants à la jeunesse volée ou plutôt celle de l’un d’entre eux désormais devenu homme, un homme en colère.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de julietta

Cet album à l'italienne est l'un des plus poignants que j'ai pu lire. Marc Malès propose un dessin tout en nuances de sépia tout simplement magnifique. Le sujet est très original : peu d'auteurs de BD s'intéressent aux États-Unis du début du siècle rarement dans un but aussi précis. Je ne connaissais pas Lewis Hine, mais voir son travail et sa vie exposés ainsi donne envie d'en savoir plus et d'aller découvrir son univers par soi-même. Une excellente surprise !!!

Posté le 08/04/2015 à 16h18

Cet album à l'italienne est l'un des plus poignants que j'ai pu lire. Marc Malès propose un dessin tout en nuances de sépia tout simplement magnifique. Le sujet est très original : peu d'auteurs de BD s'intéressent aux États-Unis du début du siècle rarement dans un but aussi précis. Je ne connaissais pas Lewis Hine, mais voir son travail et sa vie exposés ainsi donne envie d'en savoir plus et d'aller découvrir son univers par soi-même. Une excellente surprise !!!

Posté le 08/04/2015 à 15h53