ZOO

Regards croisés, Chine-France

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Depuis 2004, à l’initiative de Wang Ning et sa société Beijing Total Vision, de solides liens dans le domaine de la bande dessinée entre la Chine et l’Europe se sont créés. De ces échanges sino-français, est né ce florilège de dessins, croquis, aquarelles du plus bel effet : Regards croisés.

Invité pour une grande exposition consacrée à Sergio Toppi, l'éditeur des éditions Mosquito, Michel Jans s’est rendu à deux reprises en Chine accompagné de quelques auteurs français. En retour, plusieurs auteurs chinois sont aussi venus à l’occasion des festivals de Grenoble et de Bellegarde-sur-Valserine.

L’album confronte ces rencontres sino-européennes dans une présentation tête-bêche où les créations des auteurs occidentaux occupent les deux-tiers de la pagination, ce qui est sans doute un peu dommage tant les croquis et dessins des artistes chinois sont bluffants. Ceux qui ont eu l’occasion de rencontrer Lu Ming ou Zhang Xiaoyu lors de ces salons en savent quelque chose ! Mais, bien entendu, nos auteurs ne sont pas en reste, de loin s’en faut !

Les images signées Lax, Lepage, Verron, Poupon, tous rompus à l’exercice du croquis pris sur le vif, sont pour la plupart d’une très grande beauté plastique. Elles sont aussi assorties de leurs propres commentaires et impressions ainsi qu’un grand nombre de photos où nous découvrons ces auteurs à l’œuvre. Portraits, paysages, architectures prennent notamment un tour somptueux sous les plumes et pinceaux de Lax et Lepage.

De grandes similitudes graphiques apparaissent entre le travail d’Edmond Baudoin et celui de Wang Kewei. Et si Capucine Mazille n’était pas du voyage, plusieurs séjours en Chine lui ont permis de fournir quelques belles pages où l’humour se décline avec un énorme talent graphique. C’est d’ailleurs elle qui signe la couverture du versant français.

Regards croisés vaut assurément le voyage !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants