ZOO

Gros boudeur (Septembre 2015)

couverture de l'album Gros boudeur

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Emile JadoulDessin : Emile Jadoul

Prix : 11.20€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

4.5

Dessin

5.0

Cet album tendre et rigolo aborde la naissance d'un petit dernier pas toujours très désiré par son ainé(e). À mettre entre les mains de tous les futurs grands frères et sœurs !

Léon boude très fort ce matin. Ses copains font ce qu'ils peuvent pour le dérider, tout en essayant de comprendre les raisons de sa mauvaise humeur. Léon a-t-il froid ? Ou bien est-il malade ? Peut-être a-t-il faim ? C'est quand la maman de Léon arrive que tout s'éclaire : Léon va avoir un petit frère ! Seulement, Léon n'en a pas très envie. Et même pas envie du tout. Ne pourrait-on pas rester l'unique petit pingouin de sa maman pour toujours ?


Le nouvel album jeunesse d'Emile Jadoul traite avec beaucoup de tendresse du thème de l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur. Pas facile d'accueillir un bébé qui va prendre beaucoup de place et tout autant d'attention. Il va pourtant bien falloir apprendre à partager sa maman.

Gros boudeur met en scène cette angoisse bien légitime qui accompagne l'enfant lors de ce grand bouleversement. Il dédramatise en rassurant : on n'est peut-être plus le seul, mais on reste toujours le premier petit pingouin de sa maman. En prime, il valorise l'enfant en lui attribuant un nouveau rôle et pas des moindres : celui du grand, modèle et protecteur de son petit pingouin de frère ou de sœur.

Pour accompagner ces jolis mots, il fallait de jolies images. Pari plus que réussi avec ces illustrations aux crayons, toutes douces et rigolotes. Les petits personnages sont très expressifs et terriblement mignons. Ils aideront sans nul doute les petits boudeurs à apprivoiser leur peur et leur jalousie et à appréhender la naissance de ce nouveau petit pingouin qui passera bientôt du statut de concurrent à celui de complice.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants