ZOO

Le Bisou arc-en-ciel

couverture de l'album Le Bisou arc-en-ciel

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : KimikoDessin : Kimiko

Collection : Loulou & Cie

Public : De 1 à 5 ans

Prix : 11.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.0

Rouge, bleu, jaune... Les petits oursons de Kimiko distribuent plein de bisous colorés tout doux, dans ce nouvel album destiné aux tout petits.

Aïe ! Lola s'est fait mal au doigt. Heureusement, Malo est là pour la soigner avec un bisou. Mais pas n'importe lequel ! Pour un bobo, il faut un bisou jaune, doux comme un poussin. Il y a autant de bisous différents que de couleurs dans l'arc-en-ciel, alors il ne faut pas se tromper.

Le bisou vert chatouille, alors que le bisou bleu console. Le bisou orange, très élégant, est très différent du bisou blanc qu'on donne du bout du nez. Il ne faut pas non plus confondre le bisou rouge pour dire Bonjour avec le bisou violet pour dire Au revoir. Mais juste avant de dormir, le bisou rose est tout indiqué. Et si on les mélange tous, on obtient le bisou arc-en-ciel, un bisou vraiment super, à utiliser sans raison particulière !

Ce nouvel album de Kimiko est vraiment mignon. L'histoire de ce petit ourson qui console son amie, bien que toute simple, déborde de tendresse et de bienveillance. L'auteure-illustratrice est fidèle à son style, trait rond et expressif, couleurs pastel sobres et douces. Le texte, noir sur fond blanc, se colore à chaque page de la couleur du bisou énoncé pour une mise en page réussie.

Outre l’agréable moment de lecture avec son jeune enfant, cet album permet d'adopter le code couleur des bisous. Pour jouer, bien sûr, mais pourquoi pas aussi pour aider à aborder plus sereinement certains moments du quotidien qui peuvent être source de petites angoisses ou de conflits.

« Tiens, c'est déjà l'heure du bisou rose... » passera peut-être mieux que « Allez zou, au lit. », par exemple. Et si ça ne fonctionne pas, tant pis, ce joli album nous aura en tout cas laissé des couleurs plein le cœur !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants