ZOO

Billy et le Gros Dur

couverture de l'album Billy et le Gros Dur

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Catharina ValckxDessin : Catharina Valckx

Public : De 3 à 8 ans

Prix : 12.70€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Le papa du jeune hamster Billy est inquiet : Bretzel le gros dur s’installe dans la maison voisine ! C’est un méchant sans limites… Il vole même aux pauvres. Billy est intrigué. Avec son copain Jean-Claude, ils vont espionner le méchant. Attention au danger ! Un album captivant !

C’est la catastrophe ! Billy et son papa ont un nouveau voisin : un gros dur, un vrai bandit, mystérieux et dangereux. Avec son ami Jean-Claude le ver de terre, Billy part espionner le méchant. Leur curiosité piquée au vif, les deux enfants vont jusqu’à suivre le dangereux individu, devenant alors les témoins d’un injuste larcin. Les deux compères alors prennent d’importants risques…

Billy et le Gros Dur

Après Cheval fou, La Fête de Billy et bien d’autres titres, le jeune hamster vit à nouveau une folle aventure. Accompagné de son fidèle Jean-Claude, sa soif d’aventure l’emporte sur la raison. Le gros dur qui terrorise tout le monde dans les environs mérite une bonne leçon ! Parmi les victimes, la famille Lapin se trouve bien démunie sans ses réserves de nourriture et Bretzel le blaireau est vraiment intimidant ! Une belle histoire, rythmée et intéressante, truffée de dialogues piquants où le bien triomphe encore.

Les planches mêlent diverses techniques comme le crayonné et la peinture aux saturations variées. Les formes rondes et stylisées aboutissent à des silhouettes curieuses. En effet, au-delà de leurs noms rigolos, les personnages arborent des physiques amusants, parfois désavantageux. Bretzel, incarnant le mal absolu, apparaît alors ridicule aux yeux des plus jeunes, dédramatisant une situation pourtant bien nouée.

Billy et le Gros Dur est un album tendre et amusant ; une fable animalière traitant du sempiternel mais efficace sujet du bien et du mal. Ce récit rythmé et juste montre que tel est pris qui croyait prendre !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants