ZOO

Cuisine de nuit

couverture de l'album Cuisine de nuit

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Maurice SendakDessin : Maurice Sendak

Public : De 3 à 8 ans

Prix : 12.70€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

De gros bruits en pleine nuit ! Mickey, qui n’a rien à voir avec la célèbre souris, est emporté dans une étonnante cuisine où trois cuisiniers chantent en préparant la brioche du matin. Mis à cuire par erreur, Mickey se rebelle, apportant finalement sa contribution à la préparation au levain. Un superbe album de 1972 réédité pour le plaisir des yeux !

Au milieu de la nuit, Mickey est réveillé par un bruit. Alors que ses parents ne réagissent pas à ses appels, le jeune garçon est entraîné dans une étrange aventure. Il tombe nu dans de la pâte à brioche et est mis au four. Mais au bout d’une heure, Mickey se rebelle ! Trois curieux cuisiniers, sosies du comique Oliver Hardy (de Laurel et Hardy), animent l’atmosphère de l’étrange cuisine.

L’ambiance extravagante de cet endroit, digne d’une belle hallucination, plonge le lecteur au cœur d’une aventure gastronomique étonnante. À demi-cuit, Mickey vient en aide aux cuisiniers pour recueillir du lait via la « voie lactée ». Il atteint cette voie céleste avec une embarcation de pâte qu’il façonne lui-même. Cuisine de nuit, véritable classique de la littérature jeunesse, valait vraiment une réédition !

Maurice Sendak, illustrateur talentueux du XXe siècle, manipulait avec ingéniosité les couleurs et l’encre de Chine sur le papier, à une époque où l’ordinateur n’était pas encore utilisé par les illustrateurs de jeunesse. Ses compositions dynamiques accordent une place importante aux personnages, leur permettant même de sortir des cadres. Les textes sont intégrés à chaque illustration par des phylactères, des encarts ou des zones colorées réservées.

Au-delà de la palette rayonnante de l’auteur, cet album drôle et sensible fait écho à la magie du rêve. En conclusion du récit, l’auteur interpelle directement le jeune lecteur au sujet de son petit déjeuner du lendemain. Avec humour et poésie, cette belle histoire est à transmettre indéfiniment !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants