ZOO

Le Bon Petit Henri (Mars 2016)

couverture de l'album Le Bon Petit Henri

Éditeur : Bamboo

Scénario : Hélène BeneyDessin : Hamo

Collection : Pouss' de Bamboo

Genres : Aventure, Fantastique

Public : De 6 à 11 ans

Prix : 10.60€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La collection « Ma première BD » est une porte d'entrée à la bonne hauteur pour permettre aux plus petits d'entrer dans le neuvième art. Cette adaptation d'un conte de la Comtesse de Ségur, illustré avec rondeur, en est une nouvelle preuve. Une fois n'est pas coutume, Léon, bientôt 8 ans, raconte l'histoire.

« C'est l'histoire d'un petit garçon. Sa maman est malade. Il appelle la fée, elle arrive et lui demande de trouver une herbe chez le sorcier qui est tout en haut de la montagne. Alors Henri enfile son chapeau et prend sa sacoche. Il fait un bisou à sa maman et prend le chemin de la montagne pour aller chercher l'herbe qui la guérira... »

Le bon petit Henri

Il va devoir affronter de nombreux obstacles. Cet extrait adapté du recueil des Nouveaux Contes de fées de la Comtesse de Ségur est plein de bonnes morales. Il n'a pas pris une ride. Le principe de la judicieuse « Ma première BD », qui a déjà une vingtaine de titres au compteur, est de proposer aux enfants, dès l'âge de 3-4 ans, de découvrir une histoire en BD muette puis en texte illustré lorsque le jeune lecteur grandit.

Mais plus qu'une BD, chaque titre permet au môme de développer son esprit artistique en apprenant à dessiner à partir des personnages et décors de l’album. C'est le cas ici où chaque dessinateur en herbe peut reproduire le petit Henri, la fée, l'ogre et la grenouille, dans la même veine que le dessinateur.

Louable initiative que de permettre aux lecteurs naissants de s'immerger dans une histoire. Et ce en découvrant les ressorts de base de la réalisation d'une BD. Le bon petit Henri est en cela idéal que le graphisme est accessible et assez facilement reproductible. Un très bon titre pour apprendre à l'enfant que l'amour et le partage peuvent être récompensés.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants