ZOO

Mercredi (Mai 2016)

couverture de l'album Mercredi

Éditeur : Steinkis

Scénario : Juan BerrioDessin : Juan Berrio

Genres : Récit de vie

Public : Tout public

Prix : 15.00€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Un mercredi comme les autres, dans une ville comme les autres. Mais le style narratif dépouillé et le dessin en ligne très claire de Juan Berrio agit comme une baguette magique pour transformer une série d’histoires du quotidien en un moment de gourmandise littéraire et graphique. À croquer !

C’est mercredi. Un jour ordinaire, dans le quartier ordinaire d’une ville ordinaire. Avec ses habitants, ses voisins. Tous ces gens qui vivent ensemble et dont les vies ont des conséquences les unes sur les autres. Un vol mystérieux, une étudiante qui aime se mettre en scène sur des photos, des promeneurs. Une journée dans la vie de petites gens. Les vraies gens.

Mercredi

L’auteur espagnol Juan Berrio est un magicien. De simples détails du quotidien, il parvient à organiser un récit qui suscite intérêt et envie d’en savoir plus, d’aller découvrir ce qui arrivent aux âmes de cette histoire. Les gens dont il raconte une journée, c’est eux, c’est vous, c’est moi. La petite vie tranquille de tout un chacun, croquée au coin de la rue.

Mercredi

Et croqué avec brio. Son style ? La ligne claire, dépouillée au maximum et élégante à souhait. Du trait droit, de la courbe et une explosion dans une simplicité chromatique échelonnée du rouge au rose. Féérique comme le coucher et le lever du soleil, début et fin de ce chouette moment dessiné. La lecture devient avide et gourmande de ces petits riens qui font le grand tout de l’existence. Le sel.

Avec de tels talents, la bande dessinée espagnole a de beaux jours devant elle. Un récit aussi délicat et enlevé que simple, un dessin dépouillé et des couleurs très ciblées dont le résultat est détonnant. Juan Berrio dégage texte et dessin de toutes les fioritures possibles pour n’en conserver que l’essentiel des personnages et du décorum. Brillant.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants