ZOO

Le Monde des Pacpacs

couverture de l'album Le Monde des Pacpacs

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Raphaël FejtöDessin : Raphaël Fejtö

Collection : Loulou & Cie

Genres : Aventure

Public : De 1 à 2 ans

Prix : 12.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

4.5

L'auteur-explorateur Raphaël Fejtö atterrit sur une île inconnue peuplée d'une mystérieuse mais néanmoins fort sympathique tribu. Il livre un véritable petit journal de bord, heureux témoin de ses découvertes surprenantes et colorées. Bienvenue chez les Pacpacs !

C'est en survolant une île jusqu'alors inexplorée que ce nouveau Saint-Exupéry de l'illustration jeunesse découvre les Pacpacs, d'étranges créatures de toutes les couleurs. Sortes de tout petits toasts souriants, ces drôles de personnages ont leurs propres us et coutumes. Autorisé à passer quelques temps parmi eux, l'aviateur curieux a attentivement observé leurs mœurs et a consigné ses observations dans ce petit ouvrage qu'il partage aujourd'hui avec nous.

Le Monde des Pacpacs

Bien que minuscules et autrement plus amicaux et souriants, les Pacpacs présentent beaucoup de similitudes avec les petits humains : comme eux, ils adorent les frites, les câlins, se déguiser ou dessiner. Ils ont aussi quelques habitudes bien à eux, comme porter des lunettes de pluie, cueillir des fleurs qui piquent et tricoter des tapis qui chatouillent les pieds.

Pour apprendre tout ça et plus encore, il faut se plonger dans ce petit album carré et tout à fait exhaustif (112 pages tout de même). Vous y découvrirez un joyeux petit monde et ses habitants aux comportements un peu farfelus.

Alors que certaines sont presque poétiques, d'autres observations peuvent parfois sembler présenter peu d'intérêt. Mais elles sont au moins toujours le prétexte à de superbes illustrations, toutes simples mais très mignonnes. Doux et colorés, les dessins de Raphaël Fejtö prêtent souvent à sourire et à s'attendrir. C'est dit, on irait bien nous aussi faire un tour chez les Pacpacs, pour, pourquoi pas, en ramener un ou deux chez nous...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants