ZOO

Hansel et Gretel (Beney) (Octobre 2011)

couverture de l'album Hansel et Gretel (Beney)

Éditeur : Bamboo

Scénario : Hélène BeneyDessin : Mathilde Domecq

Collection : Pouss' de Bamboo

Genres : Aventure

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 10.60€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

2.5

Dessin

3.5

Revisité pour les plus petits, voici Hansel et Gretel adapté en première BD. Dès 3 ans, l’enfant peut aborder l’histoire des deux célèbres enfants dans une version illustrée et sans texte. Simple et clair, voici un moyen sympathique d’initier les plus jeunes aux textes classiques !

Hansel et Gretel vivent dans la misère avec un père aimant et une belle-mère acariâtre et malveillante. Estimant avoir trop de bouches à nourrir, elle persuade son mari de les abandonner. Cependant, les enfants ont entendu la conversation et mettent au point un stratagème qui va échouer. Seuls et sans défense, ils vont devoir user de malice face à une sorcière à la maison appétissante, mais aux intentions dangereuses...

Hansel et Gretel

L’esprit du conte initial est gardé tout en étant simplifié. La BD est construite sans texte mais chaque page possède un titre à lire au jeune lecteur. Une version courte du conte est ajoutée à la fin de l’ouvrage, afin de permettre aux adultes de raconter l’histoire de façon traditionnelle. Claire et fluide, elle permet une lecture agréable et compréhensible pour les enfants.

Hansel et Gretel

Frais et colorés, les personnages expressifs attirent l’œil dès l’ouverture de la BD. Joli mais pas exceptionnel, l’ensemble manque de finesse et de nuances. Les couleurs, dans les tons principalement roses et flashy, dénaturent quelque peu le contenu et l’esprit sombre du récit : elles auraient mérité un traitement plus approfondi.

Le petit tutoriel pour apprendre à dessiner les personnages de l’histoire s’avère accessoire. Mais malgré quelques défauts, cette première BD offre une lecture agréable et une belle entrée dans le monde des contes de Grimm. Elle permet aux tout-petits de pouvoir approcher l’histoire en douceur et avec plaisir.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants