ZOO

L'Inversion de la courbe des sentiments

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.3 pour 4 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

4 Critiques Presse

note de la critique

Gros coup de chapeau à ce roman graphique, une des valeurs sûres de l’été. Dans un scénario riche et plein de rebondissements, Jean-Philippe Peyraud brosse le quotidien de Robinson, qui navigue entre diverses histoires d’amour et dont l’entourage est emporté dans un tourbillon d’aventures. Dessin expressif, couleurs douces et vivantes, un incontournable !

note de la critique

Amandine cherche l'âme sœur partout, même sur le Net. Charlène, sa copine revenue d'un périple en Amérique du Sud, se met en tête de rencontrer son paternel qu'elle n'a jamais connu. Mano, lui, n'ose pas dire à Robinson qu'il doit démissionner pour ouvrir une boutique avec Samia, sa fiancée. Robinson, justement, a bien du mal, entre son magasin de DVD qui périclite, sa rupture d'avec Léa et son boulet de père que sa mère a encore mis dehors. Mais peut-être qu'un peu d'amour, adoucirait ce quotidien et ramenait le bonheur qu'il espère et [...]

note de la critique

Quelques histoires à la Lelouch s’entrecroisent, s’imbriquent dans des imbroglios surprenants, amusants ou étonnants. Des histoires simples du dehors, compliquées du dedans, pour ceux qui les vivent. Macrocosme et microcosme se télescopent au sein d’une histoire rythmée, pleine de douceur et de fureur de vivre. Le dessin est simple et se fait oublier derrière les personnages et leurs sentiments. Une fable moderne et sentimentale en quelque sorte, qui observe et rend compte sans jamais juger. Si inversion il y a, elle est positive et c’est un peu d’air frais qui [...]

note de la critique

Autour de Robinson, il s’en passe des choses ! On s'aime, on se quitte, on se retrouve, on fait le point sur sa vie… Et si le coupable était l’inversion de la courbe des sentiments ? Un roman graphique prenant, qui fait la part-belle aux sentiments humain

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants