ZOO

Les Métamorphoses d'Ovide (Août 2016)

couverture de l'album Les Métamorphoses d'Ovide

Éditeur : Casterman

Scénario : Béatrice BottetDessin : Ariane Pinel

Genres : Documentaire BD

Public : De 9 à 11 ans

Prix : 13.95€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La mythologie en BD est une collection idéale, à partir de 8 ans, pour plonger dans les grandes histoires de la mythologie gréco-romaine. Ce septième volet confirme le succès de cette saga. Une sélection de textes vulgarisés avec efficacité par Béatrice Bottet et mise en image et en couleurs par Ariane Pinel.

Les multiples conquêtes de Jupiter, les aventures de Pluton, de Junon, le pas d’bol de Callisto... Les dieux grecs et romains ne s’ennuient pas. Au contraire, leurs vies d’immortels comportent leur lot d’aventures. Le poète Ovide a pris de la place pour raconter avec suspense les péripéties des cieux : pas moins de 230 histoires, plus de 12 000 vers, réunis en... 15 livres !

Les Métamorphoses d'Ovide, Deucalion et Pyrrha

L’historienne Béatrice Bottet en conserve ici une sélection représentative et vulgarisée avec succès. Vous pensez encore que la mythologie est rébarbative et n’est pas faite pour vous ? Que nenni ! Avec cette merveilleuse collection à la pédagogie bien troussée, les enfants à partir de 8 ans (le thème est au programme de la classe de sixième) comme les plus vieux devraient changer d’avis.

Les Métamorphoses d'Ovide, Deucalion et Pyrrha

L’illustratrice toulousaine Ariane Pinel donne à voir un graphisme simple mais percutant. Les expressions s’échappent de ses personnages dans des traits d’humour bien sentis. Même les événements les plus tragiques de la vie des dieux revêtent des aspects espiègles sous son coup de crayon.

Après Ulysse, Thésée et le Minotaure, Isis et Osiris et d’autres, la petite collection est devenue grande. On ne change pas une formule qui gagne : un découpage en courts chapitres permet une lecture aérée et confortable, la scénarisation des textes d’Ovide prend le parti de la simplicité pour donner à voir le meilleur de chaque histoire. Cerise sur le gâteau, un petit cahier historique permet de prolonger ses connaissances en fin d’album. Que demande le peuple ?

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants