ZOO

Le Dernier Assaut (Octobre 2016)

couverture de l'album Le Dernier Assaut

Éditeur : Casterman

Scénario : Dominique Grange, Jacques TardiDessin : Jacques Tardi

Collection : Les Albums Casterman

Genres : Historique

Public : À partir de 12 ans

Prix : 23.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Tardi fait un dernier aller-retour dans les tranchées. Avec une accompagnatrice de choix au scénario et dont la voix porte les douze titres de l’album du groupe Accordzéâm qui accompagne ce brillant album : Dominique Grange, sa compagne à la ville comme à la scène. Le résultat est juste bluffant.

C’est l’histoire d’un brancardier, un branco comme on dit en 14. Mathurin Broutille va de tranchée en tranchée, perdu entre les lignes de front. Il y fait des rencontres puantes, tellement grotesques et révélatrices de l’absurdité humaine qu’elles en deviennent risibles. Car Tardi l’a compris depuis longtemps : les sujets sérieux n’excluent pas l’humour.

En une trentaine d’années, la Der des ders est devenue le sujet de prédilection du papa d’Adèle Blanc-Sec. Quand il s’agit de dénoncer la bêtise des chefaillons et les excès de pouvoir de tous poils, Tardi est de tous les assauts. Pour son dernier combat sur la Grande Guerre, cette collaboration avec sa compagne Dominique Grange résonne comme un feu d’artifice. Avec le groupe Accordzéâm, elle accompagne le lecteur dans les tranchées. Que demande le peuple !

Son dessin est bâti comme ses scénarios : il avance en toile de fond, porté par des personnages aux expressions gauloises et au verbe fleuri. Dans ce dernier assaut, les scènes de bataille sont époustouflantes, la folie meurtrière révoltante. Comme à son habitude, la mise en couleur relève du plus grand soin, avec une attention toute particulière sur les lumières rasantes, bercées par d’explosifs tons rouges.

Le travail de Tardi, remarquable à bien des égards, revêt ici une dimension toute particulière. Le texte à quatre mains et l’explosion graphique offerte par ce pilier de la BD sont sublimés par le chant de Dominique Grange et la musique d’Accordzéâm. Vous hésitiez entre (vous) offrir un livre ou un disque ? Le doute n’est plus permis.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de wiwi12

Tardi dans ses plus grandes œuvres... un seul mots éblouissant.

Posté le 20/02/2017 à 10h27