ZOO

Debout, le loup ! (Août 2016)

couverture de l'album Debout, le loup !

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Isabelle BonameauDessin : Isabelle Bonameau

Collection : Loulou & Cie

Genres : Aventure, Humour

Public : De 1 à 5 ans

Prix : 10.60€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

Le loup se réveille à seize heures et semble prendre un malin plaisir à ne pas nous dire ce qu'il compte faire aujourd'hui. Avec cet album jeunesse plein d’humour, tremblons en passant un sympathique moment à découvrir qui il va peut-être dévorer !

C'est l'heure du goûter et le loup s’est réveillé ! « Que vas-tu faire aujourd'hui ? » lui demande-t-on. Avec ses yeux plein de malice, que ça soit en préparant son café, en lisant son journal ou en mettant son beau vêtement, il semble toujours avoir une idée derrière la tête. « Vas-tu avaler une mouche ? Non ! Tu n'aimes pas ça. Une souris ? Un canari ? Pas aujourd'hui ! » Le loup se mettrait-il sur son trente-et-un pour manger un enfant ?

Cette histoire destinée aux tout petits nous place au centre d'une conversation avec l'animal qui nous terrifie depuis des siècles : le loup ! Dès le début, nous prenons peur en étant confrontés à sa gueule grande ouverte et pleine de dents. Puis le loup se joue de nous et le suspense s'installe progressivement.

La tension est à son comble lorsque le loup sous-entend que, peut-être, il pourrait bien manger un enfant. La mise en scène est ainsi terriblement efficace. Pour éviter une nuit cauchemardesque à votre bambin, il est fortement conseillé de lui lire l'histoire jusqu'au bout. Evidemment le dénouement devrait le rassurer et peut-être l'aider à surmonter sa phobie d'être dévoré.

Destiné aux 3-5 ans, cet album se pare de couleurs vives. Le décor, souvent inexistant, met en relief le personnage du loup et les objets qu'il utilise. Le dessin de la « terrible » bête lui donne une personnalité forte. Ses dents et des griffes apparentes inspireront la crainte souhaitée.

Ce livre cartonné est à dévorer avec tous les petits en manque de sensations fortes.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants