ZOO

Le coffre enchanté (Octobre 2016)

couverture de l'album Le coffre enchanté

Éditeur : Casterman

Scénario : Jean-François Chabas, David SalaDessin : David Sala

Collection : Album Jeunesse

Genres : Aventure, Fantastique

Public : De 3 à 8 ans

Prix : 15.90€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Un empereur d’une contrée lointaine rage de ne pouvoir ouvrir un coffre qui ne peut contenir qu’un magnifique trésor. Ce conte autour du coffre enchanté offre une morale aussi maline que son dessin est sublime.

Un pauvre pêcheur se voit confisquer, par le capitaine de la garde de l’empereur, un coffre qu’il a durement remonté du plus profond de la mer. Le hic c’est que personne n’arrive à ouvrir ce satané coffre. L’empereur lui-même, cupide et méchant, y casse son sceptre. Il fait appel aux pouvoirs du serrurier, de l’homme fort, de la magicienne, de l’alchimiste qui échouent et qui se voient, au passage, donner des coups de fouet. Seul le marmiton trouve une solution : faire venir le lynx qui voit au travers toute chose. Ce lynx, impertinent et malin, verra le contenu du coffre et révélera (ou pas) la vérité à l’empereur...

Jean-François Chabas s’amuse avec les mots, notamment avec les différentes appellations données à l’empereur qui vont crescendo : votre grâce, votre sérénité, votre splendeur, votre magnificence... Seul le lynx l’appellera « mon gaillard ». Avec drôlerie, il développe le rêve de posséder ce que l’on n’a pas. Son récit séduira aisément les 6-8 ans, magnifié par le dessin de David Sala.

Ce dernier offre une illustration très puissante dont le (très) grand format de l’album et la mise en page renforcent les effets. Les différentes techniques utilisées, du collage à la dorure, renforcent le charme de l’ensemble sans cannibaliser le récit. Ultime bonne idée : chaque personnage est situé dans un environnement qui le définit, tel le grand costaud qui tient à peine dans la page.

Le Coffre enchanté fait partie des grands classiques dont on ne peut pas se lasser ni se passer.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Très bel album...

Posté le 05/11/2016 à 13h31