ZOO

Le Bouboule book collector (Octobre 2016)

couverture de l'album Le Bouboule book collector

Éditeur : Jungle

Scénario : Nathalie JomardDessin : Nathalie Jomard

Genres : Documentaire BD, Humour

Public : Tout public

Prix : 19.90€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

5.0

Chat-Bouboule est poilu et dodu. Il vit dans une famille déjantée, avec deux enfants jamais à court d’idées de bêtises. Heureusement, Chat-Bouboule a plus d’un tour dans son sac... Il n’a pas son pareil pour se venger et peut même devenir un véritable cauchemar pour les occupants du foyer ! Un album tordant !

Après le succès des deux tomes des aventures de Chat-Bouboule, en voici une intégrale : Chat-Bouboule, le Bouboule-book collector. Nathalie Jomard y livre avec panache les mésaventures quotidiennes du gros matou, au sein d’une famille avec deux « grumeaux » (comprendre deux enfants). Tantôt malmené, tantôt bourreau, le chat poilu et dodu apparaît particulièrement malin, sachant tirer profit de chaque situation.


Les gags courts et hilarants se succèdent au fil des pages, présentant le quotidien agité d’une famille loufoque. Les anecdotes poilantes semblent fondées sur l’expérience familiale authentique de Nathalie Jomard, auteure par ailleurs du blog détonnant Petit précis de Grumeautique. Les articles du blog, peut-être plus authentiques et inattendus en comparaison avec l’album, sont un tantinet plus amusants...

Le dessin doux, très élégant avec ses courbes et ses couleurs harmonieuses, restitue avec subtilité et élégance des saynètes parfois un peu crues. Cela tend à placer l’ouvrage dans la catégorie tout public. Le chat rondouillet, d’un élégant gris anthracite, en ressort mignon et câlin, malgré sa désinvolture permanente et sa tendance à agir dans ses seuls intérêts.

Chat-Bouboule saura séduire les amateurs d’humour vache et félin. À l’instar du célèbre Garfield, son culot à couper le souffle et sa silhouette à faire pâlir le plus gros des hippos s’avèrent redoutables.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants