ZOO

Jolly Jumper ne répond plus

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.6 pour 6 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

6 Critiques Presse

note de la critique

Difficile d'adapter les aventures du célèbre cowboy solitaire après Morris et pourtant, voici que coup sur coup, deux dessinateurs, dans des genres complètement différents y arrivent avec brio. Aprsè

note de la critique

Jolly Jumper ne répond plus égratigne quelque peu l’image mystérieuse et attractive du célèbre cow-boy solitaire. Rafraîchissant et inattendu, ce Lucky Luke est revisité avec un humour déjanté plaisant.

note de la critique

Lucky strike

Si Matthieu Bonhomme avait tiré Lucky Luke vers le réalisme sérieux en offrant sa vision personnelle du personnage, Guillaume Bouzard fait exactement le contraire avec un hommage bien déjanté à la série, pour notre plus grand plaisir.

note de la critique

Lucky Luke, poilu et chevelu, se rend chez le Barbier de Séville. Il discute avec un procureur de cette mauvaise habitude qu’est le mâchouillage de brindilles. Jolly Jumper fait inexplicablement la gueule. L’homme de loi charge son discours d’expressions maghrébines. Le bédéphile, déconcerté, réalise qu’il n’en est qu’à la page 4 et il a le tournis. Par la suite, en vrac : un des Dalton fait la grève de la faim, Averell est obèse, le cow-boy solitaire change sa tenue vestimentaire pour reconquérir le cœur de son cheval qui continue de l’ignorer, mais ainsi travesti, plus [...]

note de la critique

Luke tente de démêler deux affaires : dénouer, en compagnie des Dalton, le kidnapping de leur mère, et comprendre le mutisme soudain de son cheval. Une aventure pétrie d’humour crétin, à la Bouzard !

note de la critique

Jolly Jumper ne répond plus, Lucky Luke en mal d’affection

On avait adoré le Lucky Luke de Bonhomme qui avait su donner d’un trait en profondeur et inspiré, force et souffle, âme à une vision beaucoup plus noire des aventures équestres du célèbre cow-boy. L’album de Bouzard est lui-aussi à classer parmi les grands moments accordés par des auteurs talentueux, innovants à une saga qui finalement peut se décliner sous bien des formes. Bouzard, avec affection, on le sent, et une connaissance pointue de Morris a revisité son univers. Dans Jolly Jumper ne répond plus, il joue sur les codes, y ajoute une dose savante de [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de jujube

On retrouve tous les codes de la série, avec un comique de situation et des dialogues. Un très bon moment de lecture pour les passionnés de Lucky luke, et je crois, ceux qui connaissent moins la série...

Posté le 10/04/2017 à 10h15