ZOO

Lucky Luke

La légende du Far West...

Prénom : Luke

Yeux : Noirs

Cheveux : Noirs

Signes distinctifs :
Longiligne, toujours avec une cigarette ou un brin d’herbe dans la bouche et son six-coup !

Fâcheuses habitudes :

Reste calme en toutes circonstances, sauf s'il s’enflamme pour une aventure !
Ne se laisse jamais séduire par les honneurs.
Meilleur tireur du Far West.

Lucky Luke, cow-boy solitaire et généreux

He’s a poor lonesome cow-boy

Les aventures de Lucky Luke, cow-boy solitaire, commencent à la fin de la guerre de Sécession. Accompagné seulement de son cheval, l’incroyable Jolly Jumper, il parcourt villes et plaines pour traquer les bandits et assurer la justice dans le Far West. Aussi humble que courageux, il est considéré comme le meilleur tireur de l’Ouest et même surnommé « L'homme qui tire plus vite que son ombre » ! Loin d’en tirer une quelconque fierté, il ne s’attarde jamais après une mission réussie, préférant vite retourner à sa vie nomade et solitaire.

Extrait de l'Intégrale T.24

Extrait de l'Intégrale T.24

Car Lucky Luke est le cow-boy solitaire par excellence ! Sur la route depuis tout petit, il ne possède pas de pied-à-terre. Aimé et célébré dans le Far West pour ses prouesses, il estime ceux qui œuvrent pour l’ordre et la paix mais, à part Jolly Jumper, il ne reste jamais longtemps avec qui que ce soit... Petit, cet orphelin avait cependant un compagnon notable : le vieil Old Timer, un chercheur d’or porté sur le whisky et au flair infaillible ! Côté cœur, le cow-boy n’accepte pas non plus de compagnie, bien qu’il ait été aimé de Laura Legs, une danseuse de saloon fuyant les avances d’un riche éleveur...

Un justicier modèle

Si Lucky Luke sauve toujours la veuve et l’orphelin, il le fait toujours de manière totalement désintéressée. Souvent en train de rattraper les bandits qui s’évadent, cette fine gâchette n’est pas pour autant un chasseur de prime. Refusant les récompenses, Lucky Luke ne cache pas son mépris pour ces justiciers attirés par le gain ! Comme faire le bien lui suffit, il se range gratuitement du côté de la justice et du gouvernement. Du moins... quand ces instances ne sont pas corrompues ! Car dans une Amérique en construction, les opportunistes ne sont jamais bien loin.

Extrait de Lucky Luke T.34

Extrait de Lucky Luke T.34

Le justicier reste aussi fidèle à ses valeurs, il ne tue jamais mais désarme ses adversaires. Et comme aucune cause n’est plus légitime qu’une autre, Lucky Luke aide tout le monde, qu’importe la couleur de peau ou le statut social.

Ses ennemis préférés

Lucky Luke a rencontré les Dalton sur les bancs de l’école, mais leur course-poursuite inlassable ne commence vraiment qu’à l’âge adulte. Joe, Jack, William et Averell sont en fait les cousins de quatre premiers frères Dalton, tués lors de ses premières aventures.

Bien que rien ne prouve que le cow-boy ait tué les quatre malfaiteurs, la haine que les Dalton nourrissent pour Lucky Luke était tout d’abord motivée par leur soif de vengeance. Le problème, c’est qu’ils ne sont pas très intelligents ! Lucky Luke les arrête donc facilement... à maintes reprises ! Grâce au système pénitencier défaillant, les Dalton n’ont aucune peine à s’enfuir : ils sont même régulièrement libérés au gré des nombreuses réformes de la justice américaine.

Extrait de Lucky Luke T.39

Extrait de Lucky Luke T.39

A force de se croiser à tous bouts de champ, on pourrait croire que bandits et justicier finiraient par s’apprécier. Mais n’allez pas croire que Lucky Luke est ravi de les poursuivre à chaque fois, il a bien essayé de refuser ! Mais l’incompétence flagrante des gardiens et du chien du pénitencier, Rantanplan, l’oblige à se remettre à chaque fois aux trousses des Dalton.

Malheureusement pour les habitants du Far West, les quatre frères sont loin d’être les seuls à semer la terreur. Lucky Luke a affaire à bien d’autres bandits redoutables, dont Billy the Kid, un gamin porté sur les bonbons qui fait la loi dans sa bourgade... jusqu’à ce que Lucky Luke lui inflige une bonne fessée ! La puissante Belle Star demandera beaucoup plus d’habileté au cow-boy. Afin de détrôner celle qui héberge les plus grands criminels, Lucky Luke doit se faire passer pour un vrai bandit ! Ils se quitteront tout de même en bons termes, impressionnés par leurs compétences respectives.

Extrait de Lucky Luke T.34

Extrait de Lucky Luke T.34

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants