ZOO

Lucky Luke - T33 : Le Pied-Tendre

couverture de l'album Le Pied-Tendre

Série : Lucky LukeTome : 33/70Éditeur : Lucky Productions

Scénario : René GoscinnyDessin : Morris

Collection : Les Intégrales Dargaud

Genres : Aventure, Humour

Public : Tout public

Prix : 10.60€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Le vieux Baddy est mort en chassant le bison. Ses dernières volontés font de Waldo Badminton l’héritier de ses biens que convoite le peu scrupuleux Jack Ready. Baddy a aussi désigné son ami Lucky Luke pour épauler son héritier tout droit débarqué d’Angleterre avec Jasper, son valet. Avec Le Pied-Tendre, Goscinny signe un de ses meilleurs scénarios auquel Morris prête son trait définitivement rodé.

Pas évident pour les émigrés fraîchement débarqués dans l’Ouest américain : les pieds tendres ou les cornes vertes comme les nommaient les cow-boys y étaient accueillis sans ménagement. On leur imposait un genre de bizutage humiliant et souvent brutal qui pouvait prendre un tour dramatique, voire même fatal pour certains d’entre eux. Mais Waldo peut compter sur Lucky Luke et sur Sam le Sioux, l’ami fidèle du défunt Baddy. Ensemble ils finiront par avoir raison de Jack Ready et de ses acolytes.

Comme en témoignent les deux photos d’époque en fin d’album, René Goscinny est allé chercher, dans l’histoire du Far West des éléments authentiques pour bâtir un scénario d’une efficacité comique sans faille. Les séquences s’enchaînent les unes aux autres avec une fluidité exemplaire. Tous ses personnages sont superbement typés en fonction de leur statut et leur origine dans cette confrontation entre les us de la vieille Europe et ceux de la nation naissante.

Si l’on relit les albums de la série dans leur chronologie, on remarque que Morris a mis longtemps pour asseoir son dessin de manière stable. L’évolution graphique de Lucky Luke et des personnages récurrents de la série, notamment les Dalton, est très sensible dans les 31 premiers tomes. Passé avec La Diligence des pages de Spirou à celles de Pilote, son héros y acquiert une maturité qui l’a définitivement immortalisé au sein des grandes signatures du neuvième Art. Assurément, Le Pied-Tendre est un pur joyau d’humour et d’intelligence.

Pour aller plus loin

Anecdotes

Quiz Lucky LukeQuiz difficile Lucky LukeQuiz Les Méchants dans Lucky LukeQuiz Qui se cache derrière les personnages de Lucky Luke ?
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de L'historien

Le vieux Bady vient de décédé et Waldo Badmington, aristocrate anglais, hérite de la propriété. Flegmatique, respectueux des bonnes manières, il se confronte aux rudes mœurs de l'Ouest. Contraste saisissant !

Posté le 24/11/2016 à 11h15