ZOO

Pauvre Jean-Pierre

couverture de l'album Pauvre Jean-Pierre

Éditeur : Dupuis

Scénario : Grégory MardonDessin : Grégory MardonColoriste : Grégory Mardon

Collection : Aire Libre

Public : À partir de 16 ans

Prix : 32.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Publiées entre 2004 et 2006, les trois histoires regroupées dans cette intégrale ont pour « héros » récurrents Jean-Pierre et son ami Cyril. Nul doute que Grégory Mardon a dû puiser dans ses propres souvenirs pour Leçon de choses, tant de justesse dans l’observation de la vie rurale, ça ne s’invente pas ! Et lorsqu’il aborde la période adulte des deux amis dans les deux autres histoires, il s’affirme comme un chroniqueur attentif aux mœurs contemporaines.

Il eût été judicieux de bousculer la chronologie de publication initiale et démarrer cette intégrale par Leçon de choses que Mardon a créé après Corps à corps et Victimes parfaites mais rien n’empêche cependant le lecteur de Pauvre Jean-Pierre de commencer par la dernière histoire dont le titre est on ne peut plus adéquat. Mardon observe finement le monde de l’enfance au fil des saisons d’une année scolaire, se plaçant à hauteur des gamins.

Dans Corps à corps, Mardon aborde les problèmes de cœur en une sorte de comédie chorale où vont s’entrecroiser une multitude de personnages dont nous suivons les parcours respectifs. Cet album a d’emblée révélé le talent fou de son auteur, son sens du dialogue en prise directe avec son époque, un scénario parfait dont on s’étonne que le cinéma ne s’en soit pas emparé. Victimes parfaites prolonge cette comédie humaine avec un peu moins de brio mais suffisamment de savoir-faire pour que le lecteur ne cesse de s’intéresser aux problèmes identitaires de Jean-Pierre.

Le découpage de ces récits d’une extrême fluidité donne priorité à l’image avec parfois des longues plages muettes où le trait, tantôt poussé, tantôt plus jeté exprime tous les états d’âme des différents personnages.

Cette intégrale sera sûrement suivie par d’un second volume constitué du triptyque L’extravagante comédie du quotidien où l’on retrouvera encore Jean-Pierre et Cyril. Soit une belle séance de rattrapage pour tous ceux qui étaient passé à côté !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants