ZOO

C'est quoi un enfant ?

couverture de l'album C'est quoi un enfant ?

Éditeur : Casterman

Scénario : Béatrice AlemagnaDessin : Béatrice Alemagna

Collection : Les Albums Casterman

Genres : Sentimental

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 16.90€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

3.0

C’est quoi un enfant ? C’est à la fois une grande question et une merveille d’album jeunesse, véritable ode à l’enfance. À toutes les enfances, singulières et multiples, que nous sommes ici invités à laisser s’exprimer...

C’est quoi un enfant ? Vaste question... Surtout qu’ils sont tous différents.

Un enfant c’est nettement plus marrant qu’un adulte, qui aime dormir dans le noir, cuisiner des haricots au beurre et faire des caprices pour un nouveau téléphone. Un enfant ne se mesure pas à la taille de ses petits pieds, mais à celle de ses idées. Un enfant peut être de tous les genres, de toutes les couleurs et de toutes les formes, mais il aimera toujours être écouté avec les yeux écarquillés. Un enfant c’est une petite personne qui va changer, doucement, sûrement, mais rien ne sert de trop se presser. Car un enfant c’est un enfant et c’est très bien comme ça, pour la suite on verra !

Casterman réédite en grand format ce classique, déjà réimprimé plus d’une quinzaine de fois depuis sa première parution en 2008. Un succès qui se comprend parfaitement, au vu des merveilleux mots que renferment ses pages. Beatrice Alemagna signe un texte d’une magnifique évidence. À la fois drôles, poétiques, émouvants, toujours intelligents et bienveillants, ses mots simples s’adressent directement à l’enfant que nous avons et à celui que nous étions.

Un vrai trésor d’écriture, qui s’accompagne de grands portraits d’enfants, tantôt souriants ou larmoyants, rêveurs ou appliqués... Le style très singulier de l’auteure-illustratrice séduit immédiatement ou rebute définitivement. Son trait exubérant, proche de l’expressionisme interpelle et appelle le regard. On aime ou on déteste, mais ces visages en si gros plan, un peu tordus et même grimaçants, peuvent impressionner voire effrayer.

Mais sensible ou non à ce type d’illustrations, on ne peut, adultes ou enfants, passer à côté de ce bijou de littérature jeunesse...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants