ZOO

Les étoiles du temps (Septembre 2017)

couverture de l'album Les étoiles du temps

Éditeur : Gallimard

Scénario : Victor HussenotDessin : Victor Hussenot

Genres : Documentaire BD, Récit de vie

Public : À partir de 16 ans

Prix : 20.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Plus qu’un objet d’étude scientifique, le temps est aussi prétexte à des déambulations imaginaires pour Victor Hussenot. Dans Les Etoiles du Temps, l’auteur rend à ce phénomène physique toute la poésie que sa beauté et sa complexité inspirent.

Le temps. Pendant des millénaires, les Hommes ont tenté de le lire et déchiffrer dans les astres, les cadrans solaires ou bien les formules mathématiques. Mais à force de se perdre dans les calculs et les évolutions scientifiques, cette notion a fini par égarer sa dimension psychologique. Car plus qu’une frise chronologique ou un rendez-vous planifié sur un smartphone, le temps est une pâte à modeler, qui s’étend et est déformée par le regard de celui qui le contemple.

En voyant les années, les mois et les jours s’accélérer à mesure qu’il grandissait, Victor Hussenot s’est aperçu de l’étrange complexité du temps. Allant de raisonnements cartésiens en réflexions intimes, l’auteur tente dans Les Etoiles du Temps de percer ce mystère au cœur des questionnements de l’humanité. S’échafaude alors au fil des pages une balade métaphysique, où se déploie une incroyable ingéniosité narrative pour saisir l’élasticité et la peur irrévocable du tic-tac de notre horloge.

Les mappemondes, les lignes de la main ou bien un trajet de métro loufoque : aucun de ces schémas dessinés à l’aquarelle suffit à donner aux jours qui passent un visage précis. Ils exposent toutefois d’époustouflantes prouesses graphiques, déjà révélés dans Les Spectateurs. Dans une explosion de couleurs, jamais le temps n’a revêtu des atours aussi poétiques et magiques.

Les Etoiles du temps n’est pas un portrait universel et scientifique du temps, mais une ode à la vie qui passe, dont il faut savourer chaque seconde une fois ce merveilleux album refermé.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants