ZOO

Chatangram (Octobre 2017)

couverture de l'album Chatangram

Éditeur : Kaléidoscope

Scénario : Maranke RinckDessin : Martijn Van der Linden

Genres : Aventure

Public : De 6 à 8 ans

Prix : 15.90€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

A première vue, ce puzzle semble vraiment sans intérêt mais après tout, autant s’y pencher puisqu’on que ça à faire... Et bien vite, la magie du tangram opère et nous embarque dans une aventure géométrique extraordinaire !

Un puzzle avec seulement sept pièces ? Et même pas dessin dessus ? Mais c’est nul ! Que peut-on faire avec ça ? Mais l’ennui aidant, on se penche sur la question et on fait travailler son imagination... Et voilà qu’en déplaçant seulement ces sept pièces nulles et sans dessin, on s’aperçoit qu’on peut les transformer en un tas de choses.

Un chat, une maison, un poisson. Un chien, un arbre, un crocodile. Ou encore un buffle, un dinosaure et une dizaine de petits oiseaux ! Quelle incroyable histoire va bien pouvoir vivre tout ce petit monde, né de ces sept petites pièces sans dessin finalement pas si nulles ? Mais comme tout est bien qui finit toujours bien, il y a des grandes chances pour que ça se termine par un câlin...

Cet album aux dessins forcément tout géométriques et très élégants est parfait pour faire découvrir l’art du tangram aux enfants. Grâce aux sept pièces (pas du tout nulles !) qui accompagnent l’ouvrage, les lecteurs peuvent manipuler et reproduire les personnages et éléments dessinés au fil des pages, ou s’amuser à en inventer de nouveaux. Les possibilités sont infinies !

Ce joli livre est donc un bon moyen, intelligent et ludique, pour leur permettre d’exercer leur esprit logique et leur imagination. Outre le récit malin et facétieux qui semble littéralement s’inventer et prendre vie sous nos yeux, on apprécie grandement le travail d’illustration, tout en angles et en finesse, épuré et délicat.

Très belle idée magnifiquement réalisée, ce Chatangram promet aux petits « tangrameurs » de longues heures de jeu et de création...

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants