ZOO

Escape This (Mars 2018)

couverture de l'album Escape This

Éditeur : Glénat BD

Scénario : Stéphane BetbederDessin : Federico Pietrobon

Collection : Flesh & Bones

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 9.99€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

4.0

Dessin

3.0

Si vous aimez les escape rooms, le jeu d’Escape This devrait vous plaire. Ils sont 4 et s’ils n’arrivent pas à s’échapper de cette pièce, ils mourront... Ils vont devoir rapidement apprendre à se connaître et se faire confiance pour s’en sortir. Ce thriller fantastique tendu séduira les amateurs du genre.

Un homme prend un avion à Moscou pour revenir en Europe occidentale, durant le vol, il se fait une piqûre dans le ventre. À Los Angeles, une femme prend des médicaments pour mettre fin à ses jours après une rupture. Entre Monaco et l’Italie, un footballeur au volant d’une voiture de course rate le virage d’une corniche et plonge dans la mer. Au Japon, une adolescente se jette du toit d’une tour lors d’un suicide collectif. Ces quatre personnes se réveillent enfermées dans un endroit inconnu...

Haletant, le récit de Stéphane Betbeder, mélange avec efficacité le fantastique au thriller. Les personnages parfois caricaturaux du début s’affinent au fil de l’intrigue pour la nourrir. Entrecoupant la suite d’énigmes, les flash-back apportent quelques pistes de réflexion pour le lecteur. Penchant du côté fantastique, la conclusion du récit s’intègre dans la veine des survivals type Cube, tout en laissant assez d’éléments ouverts pour qu’une suite autour d’autres personnages soit possible...

Au dessin, Fréderico Pietrobon met les personnages au centre de ses cases, accompagnés de détails importants. Si le rendu des émotions des protagonistes est inégal, son trait fin permet d’identifier immédiatement chaque personnage, même dans les moments les plus denses...

Idéal pour les amateurs de thriller aux ressorts efficaces, Escape This plonge le lecteur dans un huis clos fantastique prenant.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants