ZOO

Abraham Lincoln

couverture de l'album Abraham Lincoln

Éditeur : Glénat BD

Scénario : Fred DuvalDessin : Fred Duval, Roberto Meli

Collection : Ils ont fait l'Histoire

Genres : Historique

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

« A nous de décider que le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple, ne disparaîtra jamais de la surface de la terre. » Cette phrase, prononcée lors du discours de Gettysburg par Abraham Lincoln, est à jamais restée dans les livres d’Histoire. L’historien Farid Ameur et le scénariste Fred Duval présentent la vie du président Abraham Lincoln, dont les réflexions et les actions d’éclat sont illustrées par le talentueux Roberto Meli.

A bord du train le menant à Gettysburg, Lincoln rédige, sans le savoir, le discours qui fera figure d’Evangile de l’Union. Il médite sur la fragilité de l’existence et se remémore comment il en est arrivé là, seizième président des Etats-Unis en pleine guerre de Sécession.

En spécialiste reconnu de l’histoire contemporaine des Etats-Unis, et notamment de la guerre civile américaine, Farid Ameur assiste Fred Duval pour conter la vie de ce grand président américain. Symbole de l’abolition de l’esclavage et de l’échec du Sud face à l’Union du Nord, Abraham Lincoln est un Américain. Issu d’un milieu rural, son éloquence et son honnêteté le hissent tout en haut des échelons politiques jusqu’au statut de légende moderne.

Le président prend vie par les traits que lui donne Roberto Meli, fidèle au portrait sur les billets de cinq dollars. Des champs de bataille à la pelouse de l’encore modeste Maison blanche, les planches de cette bande dessinée respirent de vie et d’importance historique. Accompagnant les judicieux choix scénaristiques, Meli plonge le lecteur au XIXe siècle en le berçant de douces couleurs.

A grand président, il fallait une grande bande dessinée. Passant de l’homme au mythe et revenant à l’enfant qu’il a été, elle dresse un portrait honnête de Lincoln et fait toucher du doigt les difficultés dont a été parsemé son mandat.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants