ZOO

Terre de feu, feux follets (Novembre 2018)

couverture de l'album Terre de feu, feux follets

Éditeur : Glénat BD

Scénario : Fred BernardDessin : Eddy VaccaroColoriste : Anne-Claire Jouvray

Collection : Hors Collection

Genres : Aventure

Public : À partir de 16 ans

Prix : 20.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

4.0

Dessin

3.0

Deux époux fuyant leur passé, un ranch de cow-boys, une terre désertée par les Indiens… Tout ça donne Terre de feu, feux follets. Avec cette BD, Fred Bernard, Eddy Vaccaro et Anne-Claire Jouvray nous propulsent dans la beauté sauvage de la Patagonie et le tourbillon des sentiments humains.

Vers la fin du XIXe siècle, un couple, Antoine et Maria Jiménez, s’installe dans une région reculée de la Patagonie. Là, plus de trace de bisons ni d’Indiens. On y trouve juste un ranch de cow-boys argentins, appelés les gauchos. Le propriétaire, Cornelio de la Rosa, prend vite les époux sous son aile. Il faut dire que les arrivants surprennent, car Antoine est artiste dans l’âme et Maria est la seule femme du groupe. Mais surtout, les deux semblent cacher bien des mystères, dont la raison de leur venue dans cette terre coupée du monde.

Les scènes de dur labeur alternent alors avec les moments d’intimité du couple. On découvre vite la jalousie maladive du mari, les vices inavouables de la femme ainsi que le drame qui les a poussés à fuir vers l’archipel. Au-delà des tourments de la vie conjugale, Fred Bernard nous plonge dans les contrées patagoniennes, façonnées par le spectre des Indigènes.

Malgré la présence des descendants de colons, les paysages gardent leur allure sauvage grâce au trait d’Eddy Vaccaro. Son crayonné fait rejaillir la beauté brute des montagnes, des plaines et de bois. On regrette juste un manque de détails dans la représentation de certaines espèces animales. La palette d’Anne-Claire Jouvray vient restituer à son tour les couleurs changeantes et magnifiques du pays.

Joli roman graphique, Terre de feu, feux follets nous fait à la fois voyager en Amérique du Sud et dans la désolation humaine.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants