ZOO

Moi en double

couverture de l'album Moi en double

Éditeur : Delcourt

Scénario : NavieDessin : Audrey Lainé

Collection : Encrages

Public : Tout public

Prix : 15.50€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 3.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Récit autobiographique, Moi en double dépeint l'hyperphagie, l'obésité et la relation conflictuelle que Navie entretient avec son corps, son image, et ce « double » formé de ses complexes et de ses résistances. Un témoignage qui prend aux tripes.

Pour sa deuxième bande dessinée, Navie se livre à l'autobiographie, dans un récit de son rapport au corps, de ses troubles alimentaires et de son obésité, mais aussi de ses angoisses. De l'hyperphagie à la chirurgie en passant par les cohortes de traitements suggérés/infligés par les thérapeutes, Moi en double chronique la souffrance insoupçonnée et la lutte contre soi-même jusqu'à l'apaisement.

L'ouvrage aborde finalement peu la grossophobie mais témoigne de la dureté des injonctions insidieuses à être bien dans sa peau et à s'aimer soi-même ; un cahier des charges toujours plus facile à remplir lorsqu'on ne s'éloigne pas trop des normes. Intime et difficile, le texte traduit avec une clarté limpide la violence du déséquilibre alimentaire et de la haine de soi que l'on garde secrète.

Audrey Lainé signe sa première bande dessinée éditée avec un trait crayonné et épais qui illustre toute la légèreté et la force du propos. Elle offre au texte trio de couleurs, noir, gris et rouge, qui retranscrit à la perfection les idées noires, la douleur, l'ambivalence entre la jovialité apparente et la souffrance qu'elle cache.

Récit intimiste d'un combat contre sa face cachée, Moi en double se lit d'une traite.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants