ZOO

La Partition de Flintham (Mai 2018)

couverture de l'album La Partition de Flintham

Éditeur : Ici Même

Scénario : Barbara BaldiDessin : Barbara Baldi

Genres : Historique, Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Prix : 25.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

3.5

Dessin

5.0

Nottinghamshire, décembre 1850. Lady Sutherland, la grand-mère de Clara et d’Olivia décède. À la lecture du testament, Clara hérite du manoir de Flintham, et sa sœur d’un important patrimoine financier. Si Olivia préfère la vie mondaine à Londres, Clara reste très attachée au domaine envers et contre tout. Pour ses premiers pas dans la bande dessinée, l’illustratrice Barbara Baldi signe un album d’une infinie beauté plastique.

La rupture entre les deux sœurs est consommée malgré les efforts de Clara... Promise à un bel avenir de pianiste, elle renonce à son art pour se consacrer entièrement aux charges d’entretien du domaine qu’elle refuse obstinément de vendre. Mais, petit à petit, elle doit se séparer de son personnel qu’elle ne peut plus payer. Les aléas météorologiques auront raison des récoltes qui lui auraient permis de gagner son pari et, après avoir tenté de vendre quelques objets de valeur, Clara est contrainte d’aller se mettre au service d’une autre famille.

L’histoire de ce roman graphique, dans la grande tradition de la littérature anglaise du XIXe siècle, se déroule sur trois années consécutives que l’autrice synthétise par un récit fluide qui s’écoule au fil des saisons. Avec un sens inné de la lumière selon les heures du jour ou de la nuit, elle réduit les textes et les dialogues au strict nécessaire pour ne laisser parler que ses images. Accordant une place privilégiée aux paysages en parfaite synergie avec le ton mélancolique du récit, elle a su intégrer ses références picturales de quelques grands maîtres de la peinture et créer une réelle empathie pour le personnage de Clara qu’on peine à quitter à la dernière page de cet album.

Ne manquez pas de découvrir cette véritable comète dans le ciel du 9e Art car une étoile est née et elle s’appelle Barbara Baldi ! Un nom désormais à suivre.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de SuperMax

Un roman graphique magnifique, tout en nuance et en ressentis. Superbe.

Posté le 30/03/2019 à 10h13

Ajouté à ma wishlist. j’aurai bien aimé avoir quelques planches en Preview !!

Posté le 01/09/2018 à 20h20