ZOO

Il était trois petites souris

couverture de l'album Il était trois petites souris

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Malika DorayDessin : Malika Doray

Genres : Aventure

Public : De 1 à 2 ans

Prix : 11.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

3.5

Trois petits enfants ne veulent pas aller dormir. Une problématique quotidienne pour de nombreuses familles... Pourtant, cette fois-ci, les parents acceptent de laisser les enfants s’amuser et les aident même à faire de ce précieux temps additionnel un évènement d’une ampleur délirante ! Une lecture réjouissante et exaltante !

Trois petites souris ne veulent pas aller au lit. Elles veulent jouer... de la musique ! Et, étonnamment, les parents sont d’accord. Ils ouvrent même en grand les fenêtres pour faire profiter les voisins. Un comportement audacieux pour un résultat festif réussi ! En effet, après quelques hésitations, le voisinage - et bientôt tout le village - se prend au jeu.

Une fois n’est pas coutume : Malika Doray délecte son très jeune lectorat avec un récit rythmé et enivrant. Le thème musical, festif, carnavalesque, inspirera des lectures à voix haute enflammées pour des enfants épatés et rêveurs de cette belle aventure. D’une scène banale du quotidien, des enfants savoureusement turbulents qui rechignent à aller se coucher, l’autrice transporte ses personnages vers de joyeux moments : exaltant !

Les petites souris de Malika Doray sont amusantes avec leurs têtes géométriques et leurs mains en étoiles. Les doubles-pages sont efficaces de simplicité, joliment agrémentées de couleurs vives et d’un nombre croissant de détails graphiques au fil du récit. La narration manuscrite est aérée, plaisante à lire. Elle sied divinement aux illustrations allègres.

Les enfants qui ne veulent pas aller dormir ont peut-être peur de « rater » quelque chose ou quelqu’un. Difficile d’aller dormir quand les adultes restent dans le salon, quand la vie continue. L’autrice parvient à renverser ce phénomène avec une histoire dynamitée. Le scénario monte crescendo, la fête s’intensifie, les participants se multiplient et l’évènement prend une ampleur rocambolesque. Une histoire parfaite pour endormir des petits frustrés du coucher, des rêves festifs pleins la tête ! Grisant !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants