ZOO

Monsieur Vroum (Avril 2018)

couverture de l'album Monsieur Vroum

Éditeur : La Pastèque

Scénario : Etienne GerinDessin : Etienne Gerin

Genres : Aventure

Public : De 6 à 8 ans

Prix : 12.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Monsieur Vroum est pilote de course automobile. Et pour rester le meilleur c'est simple, il faut foncer et ne jamais s'arrêter. Il est épatant mais est-ce là le sens de sa vie ? Le récit transpose un sujet récurrent dans le quotidien des familles : toujours courir pour réussir dans une société qui encourage les emplois du temps (trop) remplis. Éloquent !

Monsieur Vroum est un champion de course. Pour rester le premier, selon lui, il ne faut jamais s'arrêter. Ainsi, il mène sa vie à cent à l'heure... Même en dehors de sa voiture ! Il est adulé, à la hauteur de son talent. Accueilli et acclamé par une foule de journalistes et de photographes admirative. Une vedette qui le mérite. Mais un jour, à force de foncer, il se perd. Non pas à cause d'une erreur de parcours, mais peut-être de mode de vie car, quand on vit tête baissée au volant de son bolide, difficile d'apprécier ce que le monde peut offrir de merveilleux.

Après Dino Lune, l'illustrateur et graphiste Étienne Gerin livre un nouvel album pour enfants, accessible dès quatre ans. La thématique révèle un travers de la société contemporaine : le rythme effréné que l’image du pilote transpose avec génie dans un récit pour les petits. L'histoire est éloquente et un conseil enthousiasmant, bien davantage qu'une morale, s'en dégage !

L'auteur utilise un graphisme vectoriel fin et géométrique. Ses personnages amusants et les formes des bolides ou des circuits aboutissent à des planches énergiques et survitaminées. Contrastant avec le blanc du papier en fond, les couleurs sont intenses et harmonieuses pour un résultat agréable à lire dans un petit format adapté à de petits bras.

Monsieur Vroum est comme beaucoup de monde : il fonce tout le temps, pour réussir, pour rester le meilleur. Une belle mise en abîme d'un sujet à questionner en famille.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants