ZOO

Paysage au chien rouge (Septembre 2007)

couverture de l'album Paysage au chien rouge

Éditeur : Ouest-France

Scénario : Bruno Le Floc'h

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

L'album avait d'abord été édité par Ouest-France. En 2015, l'éditeur finistérien Locus Solus a décidé de le rééditer avec une préface et un cahier graphique de l'auteur. Un écrin pour cette œuvre dans laquelle Gauguin est sollicité, à Pont-Aven, pour maquiller L'origine du monde de Gustave Courbet. Une BD magistrale d'un auteur qui l'était tout autant.

Un homme cherche à contacter Gauguin. En effet, il veut faire une proposition un peu particulière au peintre. Gauguin est alors installé à Pont-Aven où il peint, coule d'heureux jours d'amour avec la belle Anna et étanche sa soif de vin à la Pension Gloanec, dans le cœur de cette bourgade finistérienne qui va devenir un centre névralgique de l'art occidental. Cette drôle de proposition est de maquiller L'origine du monde de Gustave Courbet pour la convoyer. Gauguin est d'abord fou de rage. Mais plus tard, n'ayant plus rien à perdre, il va finalement se laisser convaincre...

Bruno Le Floc'h, auteur bigouden de Loctudy qu'il incarnait et dont il était si fier, a commencé à faire ses propres bandes dessinées après une talentueuse carrière dans les plus grands studios d'animation. Disparu jeune, il a publié en tout et pour tout une petite dizaine d'albums. Mais chaque scénario est un monument d'orfèvrerie et un dessin de force dix. Paysage au chien rouge ne déroge pas à la qualité d'ensemble d'une œuvre exceptionnelle.


Le trait de Bruno Le Floc'h est reconnaissable au premier coup d'oeil

Le trait de Bruno Le Floc'h est reconnaissable au premier coup d'oeil
© Locus Solus, éditions 2021

Il y a ce trait, reconnaissable au premier coup d'oeil. Ces marins taillés à la hache comme leur vie de labeur. L'ambiance des ports. Et les femmes. Ah, les femmes... Bruno Le Floc'h aimait autant les croquer que Gauguin, qu'il met ici en scène avec un talent de chaque instant. L'auteur de BD s'immerge dans cette période faste de la peinture à Pont-Aven pour mieux lui donner vie et la sublimer.

En 2022, cela fera dix ans que Bruno Le Floc'h est parti, laissant derrière lui un vide immense. Humain, et artistique. Car il était l'un des grands du neuvième art, à la fois scientifique et poète du dessin. En quelques traits jetés sur le papier, il donne vie à un paysage, des hommes, un monde. Dix ans plus tard, on ne se lasse toujours pas des piliers de son œuvre. Paysage au chien rouge en fait indéniablement partie.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants