ZOO

Les Pois de Toni

couverture de l'album Les Pois de Toni

Éditeur : Pastel

Scénario : Maria JönssonDessin : Maria Jönsson

Genres : Aventure

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 11.20€

ma collection
ma wishlist

La critique culturebd

Note culturebd 3.5

Scénario

3.5

Dessin

5.0

Après Les tototes de Toni, voici une nouvelle petite aventure, écrite et illustrée par Maria Jönsson, dans laquelle Toni déjoue encore une fois avec douceur et gentillesse l’autorité parentale.

Aujourd’hui papa a préparé des bâtonnets de poisson et des petits pois pour Toni et sa petite sœur Lina. Toni adore les bâtonnets, qu’il dévore à toute vitesse accompagnés de gros MIAM. Mais Toni déteste les petits pois. Alors pour avoir droit à la glace au chocolat promise par papa pour le dessert, Toni a une idée ! Aussitôt que son papa a le dos tourné, il dépose par terre ses petits pois, que Lina s’empresse de déguster avec bonheur ! Son assiette terminée, Toni peut dévorer avec délice sa glace au chocolat, sous l’œil absolument pas dupe de son papa !


Voici une petite histoire du quotidien qui parlera aux enfants comme aux parents. Le lecteur sourit face à la malice de Toni et devant la réaction d’un papa qui ne se laisse pas abuser « Tu es désespérant ! » conclu-t-il d’ailleurs. Ce petit récit tout simple s’avère efficace mais sans grande originalité. Les dialogues sont justes, le rythme dynamique, les phrases courtes et le vocabulaire bien adapté à un jeune public.

Les illustrations très expressives apportent de l’humour au texte. Elles sont dans une économie de couleurs : toutes de noir avec quelques touches de vert, rouge et marron. La mise en page simple et très aérée, offre un décor minimaliste : la scène se concentre sur les personnages. Le texte et les illustrations s’accordent parfaitement bien.

Les pois de Toni est une petite histoire toute simple, sans grande surprise, destinée à un tout jeune public. Pleine de malice et de tendresse, elle tend un miroir dans lequel enfants et parents se reconnaîtront sans aucun doute.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants