ZOO

L'Ange de Budapest

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 2.8 pour 2 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

2 Critiques Presse

note de la critique

L’Ange de Budapest, 1956 la main de fer communiste

Un retour en arrière, sur l’intervention soviétique à Budapest au moment où la Hongrie voulait se débarrasser du carcan communiste en 1956, en automne, au moment même, on l’a aussi oublié, où Français (en guerre en Algérie) et Anglais sautaient sur l’Égypte pour déboulonner Nasser qui avait nationalisé le canal de Suez. Là aussi l’URSS a fait les gros yeux. On est en pleine guerre froide. L’Ange de Budapest est signé par deux Hongrois, Gàbor Tallai, écrivain et journaliste, et Attila Futaki, peintre et dessinateur. Un couple d’immigrés hongrois aux USA [...]

note de la critique

En 1956, Budapest, située à l'est du rideau de fer, se révolte contre la dictature communiste. Son insurrection sera réprimée dans le sang : 3 000 morts et 200 000 réfugiés hongrois quittent le pays. Meneur de la révolte, John Angel choisira les États-Unis. En 1988, il apprend la nomination d'un nouvel ambassadeur russe en Hongrie, qui le pousse à repartir solder les comptes du passé, retracés dans cette BD.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants