ZOO

Nez-de-cuir

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.5 pour 2 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

2 Critiques Presse

note de la critique

Il fit preuve d'un grand courage en ce 13 mai 1814 à la bataille de Reims. Et aussi de beaucoup d'insouciance, en effet, une balle cosaque lui arracha un morceau de joue et un coup de sabre cosaque, le nez. Roger de Tainchebrave devrait remercier le ciel d'être toujours en vie, cependant, l'amertume et la rancœur emplissent son cœur. Dès sa première apparition publique lors de son retour dans son domaine, il obtint un surnom : Nez-de cuir. Curiosité, répulsion ou séduction, personne ne restera insensible à la personne devant le masque, surtout pas [...]

note de la critique

Au cours de la bataille de Reims en 1814 où l’armée napoléonienne commence à subir de sérieux revers, le comte Roger de Tainchebraye essuie plusieurs coups de sabre et coups de feu de la cavalerie cosaque. Il y laisse notamment son appendice nasal, ce qui va l’obliger à porter dorénavant un masque. Jean Dufaux et Jacques Terpant nous proposent de partager leur coup de foudre pour le roman de Jean de la Varende publié en 1936.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants