ZOO

Japorama (Octobre 2019)

couverture de l'album Japorama

Éditeur : Casterman

Scénario : Marco ReggianiDessin : Sabrina Ferrero

Genres : Documentaire BD

Public : De 9 à 15 ans

Prix : 19.95€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

C’est un des plus beaux guides de voyage en BD sur le Japon. Au fil d’un ouvrage aussi copieux que coloré, Marco Reggiani, diplômé en architecture et génie civil mais aussi grand amoureux du Japon, nous plonge dans les subtilités de ce pays d’Asie. Le grand écart entre tradition et modernité est croqué avec brio par l’illustratrice Sabrina Ferrero.

Un brin d’histoire, beaucoup de subtilité et de la fantaisie : c’est ce que proposent Marco Reggiani, architecte de formation et grand amoureux du Japon, et Sabrina Ferrero, illustratrice et designeuse graphique. Plus qu’un guide de voyage, Japorama est un vrai manuel de bord pour (re)découvrir le pays du Soleil-Levant, en s’y rendant de chez soi grâce aux riches illustrations de ce superbe livre.

Se perdre dans les méandres de Tokyo, savoir emprunter le métro, se rendre à Kyoto, respecter les us et coutumes, parfois subtils et pointus, de ce pays où les contrastes entre une histoire millénaire et la modernité d’une société de surconsommation apparaissent à chaque coin de rue. L’auteur a découpé son livre en une centaine de points développés pour mieux s’y retrouver et éviter l’incident diplomatique dans une société aussi codifiée que celle des Japonais.

Graphiquement, c’est l’explosion. Et on peut dire que le dessin chatoyant et les couleurs envoûtantes de Sabrina Ferrero tombent à pic : comment, en effet, aborder ce pays sans chercher à en mettre plein les yeux ? Difficile… La graphiste l’a bien compris et nous fait voyager, d’Hokusai aux plus réputés mangakas. Tout simplement réussi et très esthétique, en miroir d’une nation où l’image qu’on renvoie aux autres compte beaucoup.

Très beau guide pour voyager par la pensée, Japorama est aussi un petit livre dodu idéal pour ses déplacements sur place. Sans surcharge de texte, bien au contraire : l’essentiel est décrit, le reste est à imaginer.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants