ZOO

Trois contes de fantômes (Octobre 2019)

couverture de l'album Trois contes de fantômes

Éditeur : Soleil

Scénario : Guy de MaupassantDessin : Camille Garoche

Collection : Métamorphose

Genres : Fantastique

Public : À partir de 12 ans

Prix : 24.95€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Quel meilleur moment que la sombre période d’Halloween et de ses obscures et effrayantes créatures pour se délecter de ces trois petits contes fantastiques, somptueusement mis en image dans un jeu de collages et de découpes en papier du plus bel effet ?

Apparition, Le Tic, La Mort… Histoires de fantômes, d’étranges personnages et de phénomènes surnaturels : ces trois inquiétants récits plongent le lecteur dans un univers des plus confus et dérangeants.

Il n’est évidemment pas nécessaire de commenter le talent de Maupassant, qui a notamment particulièrement excellé dans le genre fantastique. Il n’est probablement plus nécessaire non plus de vanter celui de Camille Garoche, qui a pris l’admirable habitude de proposer des œuvres toujours personnelles et remarquables, d’une finesse et d’une élégance graphique constantes.

Cette revisite de nouvelles choisies du maître du surnaturel ne déroge évidemment pas à la règle et s’impose sans surprise comme un petit bijou d’illustration et de mise en page.

Les découpes de papier impressionnent de finesse et provoquent l’effet « waouh » escompté, introduisant les récits illustrés alternativement par des dessins au crayon et à la plume en noir et blanc et par les fameux collages, cette fois en couleurs, qui font désormais sa signature. Le tout de son identité graphique très inspirée du style victorien, qui colle parfaitement à l’ambiance étrange et poétique des scènes imaginées par Maupassant quelques siècles auparavant.

Et pour encore mieux terminer ce petit voyage littéraire d’outre-tombe, l’illustratrice nous invite dans les dernières pages à une petite visite privée de son atelier, pour nous révéler ses techniques d’illustration et secrets de fabrication.

On est prêts à parier que le fantôme de ce bon vieux Guy lui-même conseillerait assurément ce magnifique ouvrage, à s’offrir sans hésiter pour un joli frisson d’angoisse et d’admiration.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants