ZOO

Avec ou sans moustache ? (Janvier 2020)

couverture de l'album Avec ou sans moustache ?

Éditeur : Grand Angle

Scénario : CourtyDessin : Efix

Genres : Humour, Récit de vie

Public : À partir de 16 ans

Prix : 18.90€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Dans cette réjouissante comédie, Nicolas Courty et Efix racontent les retrouvailles d’une troupe d’acteurs de cinéma vieillissants. Humour, nostalgie, amitié et anciens amours, Avec ou sans moustache ? est une réussite.

Retiré du monde du cinéma, Pierre-Jean Rochielle, vieil acteur bougonnant, vit seul avec son chien. Alors que Michel Drucker réunit la bande d’acteurs avec lesquels il a connu la célébrité, le comédien apprend qu’un nouveau film les réunissant est annoncé. Sauf que Rochielle s’est fâché avec tout le monde et ne leur a plus parlé depuis des dizaines d’années. Ce sera sans lui ! Ou plutôt... À force d’être sollicité, le vieux cabot a une autre idée : se raser la moustache et rejoindre le casting du film. Non pas en tant que lui-même, mais en tant que sosie, histoire de découvrir ce que les autres pensent vraiment de lui après toutes ces années.

C’est sur ce pitch improbable que Nicolas Courty tisse une comédie joyeuse au rythme entraînant. Que les amis les plus proches du héros le prennent pour un sosie ou qu’il soit même possible de lui faire signer un contrat de cinéma sous un pseudo n’existant pas peut paraître un peu étrange mais... qu’importe !

Les copains d'abord

Parce que ce qui se déroule après est une histoire lumineuse, faite de personnages étonnamment divertissants et... familiers ! Les vieilles rancoeurs ne sont plus aussi éclatantes, les egos ont vieilli et les amours restent, les retrouvailles de la bande sont donc drôles et touchantes. Disons-le franchement, si la dernière réunion des Bronzés avait ressemblé à ça, on aurait été plus heureux de les revoir.

Du côté du dessin, Efix livre un de ses meilleurs albums. On connait le dynamisme visuel et l’expressivité de l’auteur. Ici c’est vraiment la meilleure synthèse de ses emprunts au cartoon et au semi-réalisme qui sont mis en oeuvre. Tous les personnages ont la gueule de l’emploi, qu’il s’agisse des héros principaux, des seconds rôles et même du chien.

Ça bouge, ça vit et ça chatoie, bravo !

Article publié dans le magazine Zoo n°75 (Janvier-Février)

Pour aller plus loin

Jeu-concours Avec ou sans moustache ?
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de eole5

C'est drôle ET beau !! 100 pages bues d'une traite et on en redemande !!!

Posté le 06/01/2020 à 11h05