ZOO

Trilogie du Bronx - Intégrale (Octobre 2020)

couverture de l'album Trilogie du Bronx - Intégrale

Éditeur : Delcourt

Scénario : Will EisnerDessin : Will Eisner

Genres : Récit de vie

Public : À partir de 16 ans

Prix : 34.95€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La trilogie du Bronx est un recueil de différentes œuvres de Will Eisner, pionnier du roman graphique. Ouvrage précurseur émouvant et sincère, il dépeint, à travers plusieurs personnages, la vie dans un immeuble du New York des années 30.

« Une collection d’histoires rapportées avec tendresse, sincères, intimes, parlant de gens ordinaires, profondément ancrées dans l’histoire, la culture et les expériences personnelles de l’auteur. » Voilà, la description de la Trilogie du Bronx par Scott McCloud dans l’introduction de ce récit du génial Will Eisner.

Dans Le Pacte avec Dieu, l’auteur délivre quatre histoires interconnectées qui se déroulent dans un seul et même immeuble du Bronx. La plus notable, celle de Frimme Hersh, explore les relations entre un homme et sa religion : ce juif très pieux est dévasté par la perte de son enfant. Un récit bouleversant et à la chute inattendue, d’autant plus émouvant quand on sait que Will Eisner a perdu sa fille unique d’une leucémie. Dans Jacob le Cafard, Eisner met en scène un personnage qui parvient coûte que coûte à survivre. Enfin, dans Droopsie Avenue, il retrace la trajectoire sociale de ce quartier sur plusieurs siècles, offrant un panorama de la ville et des vagues d'immigrants qui s'y sont succédées.

Le terme de roman graphique prend ici tout son sens. Le jeu de noir et blanc sublime dévoile des moments épurés où seul l’humain est mis en valeur et d’autres où le décor est détaillé. Il ose également des pages entièrement dédiées à la narration. Un savant découpage qui donne de la substance à l’ouvrage et qui montre la liberté de création d’Eisner.

Un récit graphique raconté via le regard aiguisé d'un excellent observateur qui nous fait entrer dans son passé. Une belle fresque anthropologique. Culte.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants