ZOO

Comète (Mars 2020)

couverture de l'album Comète

Éditeur : Flammarion

Scénario : Corrinne AverissDessin : Sebastien Pelon

Genres : Récit de vie

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 13.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Quand sa chienne adorée tombe malade, Finn est très inquiet… C’est bien la première fois que ces deux-là sont séparés ! Mais que faire, sinon attendre en se répétant très fort que ça va s’arranger ? Une jolie fable un peu magique qui invite à se découvrir un super pouvoir : l’espoir.

Le petit Finn et sa chienne Comète sont les meilleurs amis du monde et ne perdent jamais une occasion de jouer ou de se balader. Mais un jour, Comète ne veut pas se lever… Quand son maître l’emmène chez le vétérinaire, ce dernier décide de la garder, afin de surveiller son état de santé. Triste et inquiet, le petit garçon à bien du mal à se rassurer. Alors, son papa lui glisse un secret : pour ne pas rester seul et perdu dans le noir, il faut allumer l’espoir. Même si ce n’est pas facile, Finn fait tout son possible ! Pendant le dîner, à l’heure du bain, puis du coucher, le garçonnet courageux ne cesse d’espérer. Et une fois la nuit tombée, la lune et les étoiles viennent l’aider, petites lueurs d’espoir tombées de la voie lactée.

Cette belle histoire d’amitié joliment écrite et illustrée permet de mettre des mots et des émotions sur une situation angoissante : la maladie. Le récit de Corrinne Averiss aide à appréhender l’attente et invite avec poésie à diriger son esprit vers un sentiment positif. Les efforts du petit garçon pour ne pas sombrer et envoyer plein d’amour à sa chienne étant récompensés à la fin, les petits lecteurs comprennent que ce courage n’est pas vain. Et le dessin de Sébastien Pelon, très mignon et tout doux, accompagne avec bienveillance le petit Finn et sa famille dans l’épreuve.

Jusqu’à ce que nous nous réjouissions, soulagés, du retour de Comète dans son foyer pour de nouveaux jeux endiablés !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants