ZOO

Crépuscule velvet (Mars 2020)

couverture de l'album Crépuscule velvet

Éditeur : Sarbacane

Scénario : Vitt MorettaDessin : Vitt Moretta

Genres : Aventure

Public : À partir de 9 ans

Prix : 24.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.5

Pour son premier roman graphique, Vittoria Moretta, entraîne le lecteur dans un délire acidulé, piquant et enflammé au fin fond des bois. Crépuscule Velvet est une aventure identitaire complètement délirante aux personnages décalés.

Trois garçons en chasse se rendent à une fête rock indé au milieu des bois. Liam, le plus timide d’entre eux a en effet gagné une rencontre avec Velvet, une célèbre actrice irrésistible mais en plein burn out. Mais à peine arrivés, tout dégénère : Velvet part dans un trip au fond des bois en compagnie de Liam qui a bien du mal à tout suivre, quant aux deux autres ils se retrouvent plongés, bien malgré eux, dans une succession de rencontres et de situations de plus en plus folles et dangereuses. Attention, la catastrophe n’est pas loin.


Avec un scénario loufouque, toujours à la hauteur de ses personnages totalement barrés, Crépuscule Velvet nous plonge dans un trip psychédélique. Le lecteur se perd dans cette fête et dans cette forêt complètement folles. Malgré un récit tendant allègrement vers l’absurde, le scénario se tient et marche bien. Le lecteur se laisse emporter facilement dans cette aventure dingue qui peut donner par moment le tournis.



Porté par des illustrations vives et pop, ce roman graphique est un pur trip visuel qui plonge le lecteur au coeur de cette fête sous acide. Offrant un découpage classique mais dynamique, le rythme s’accélère sur la fin plongeant le lecteur alors dans une torpeur de fin de soirée qui dégénère complètement.

Avec Crépuscule Velvet, pur délire sous acide, l'autrice Vittoria Moretta signe son entrée dans le monde du roman graphique.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants