ZOO

Les Oiseaux ne se retournent pas (Mars 2020)

couverture de l'album Les Oiseaux ne se retournent pas

Éditeur : Delcourt

Scénario : NAKHLE NadiaDessin : NAKHLE NadiaColoriste : NAKHLE Nadia

Collection : Mirages

Genres : Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

4.5

« Les oiseaux ne se retournent pas » est le récit des aventures d’une adolescente sur le chemin de l’exil. Une histoire poignante, parfois un peu simpliste, mais portée par un dessin magnifique.

La jeune orpheline Amel fuit la guerre qui ravage son pays, en Orient. Elle quitte ses grands-parents et prend la route avec un faux passeport. Elle est accompagnée par des voisins qui se font passer pour sa famille. Malheureusement, en chemin, l’adolescente est séparée de ses faux parents et se retrouve seule dans un camp de réfugiés. Heureusement, un jeune joueur d’oud la prend sous son aile et lui offre sa protection tout en lui apprenant à jouer. Ensemble, ils prennent place sur un bateau qui va aborder clandestinement sur les côtes européennes. Hélas, l’embarcation surchargée prend l’eau…

Le scénario de Nadia Nakhlé a opté délibérément pour une histoire qui se veut intemporelle et universelle. Les lieux, les durées et les dates ne sont pas précisés. Cela permet à chacun de s’identifier aux protagonistes mais la contrepartie est que les personnages paraissent parfois un peu désincarnés, comme des personnages de contes. Le récit est parsemé de nombreux poèmes et réflexions qui apportent beaucoup de douceur même s’ils ralentissent le rythme de l’album.


Le dessin de style semi-réaliste est tendre et enfantin. Les couleurs sont très sombres, le noir est la couleur dominante, parfois éclairé par quelques touches de couleur. L’absence de cases et les nombreuses pleines pages font que l’ouvrage tend parfois vers l’album d’illustrations. L’ensemble est très beau et baigne dans une atmosphère triste et poétique

Les oiseaux ne se retournent pas est une jolie bande dessinée sur le thème peu abordé de l’exil. Malgré son rythme très lent et la grande simplicité de son histoire, cet album demeure à la fois original et touchant.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants