ZOO

Je ne veux pas être maman (Mars 2020)

couverture de l'album Je ne veux pas être maman

Éditeur : Bang ediciones

Scénario : Irène OlmoDessin : Irène Olmo

Prix : 15.00€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Volontaire ou non, la nulliparité est encore trop souvent interrogée, stigmatisée et associée à beaucoup de stéréotypes. Et lorsque c’est un choix assumé, comment faire face aux jugements, à la société lorsqu’on est systématiquement placée hors de la norme ?

C’est le sujet de cet ouvrage, quasi inédit en bande dessinée. L’autrice espagnole y aborde son histoire, son choix de ne pas devenir mère. Elle y décortique son cheminement, et pointe toutes les pressions qui ont jalonné sa route jusqu’à une telle décision. Elle aime les enfants, mais ne veut pas en avoir. Incompréhensible pour la collectivité ! Née dans une famille nombreuse, la petite Irène pensait enfant qu’elle serait mère, le contraire n’était d’ailleurs pas une option. Il lui faudra déconstruire beaucoup de ses propres préjugés pour comprendre qu’elle n’en veut pas. De son enfance où il lui paraissait naturel d’enfanter à celui, une fois adulte et en couple, de ne pas avoir d’enfants, Olmo va subir les influences constantes d’une société qui considère anormal qu’une femme ne veuille pas d’enfant. En participant à casser le mythe essentialiste selon lequel une femme ayant un utérus est naturellement faite pour la maternité, Olmo s’interroge (et nous avec) sur la raison profonde de l’inconfort de son entourage face à cette annonce.


L'autrice parle de son choix: ne pas devenir mère

L'autrice parle de son choix: ne pas devenir mère
© Bang Editions, 2021


LIBERTÉ

Entre ceux qui évoquent leur vieillesse et la peur de la solitude, ceux qui parlent de la vacuité de l’existence sans enfants ou encore la panique du regret de maternité lorsqu’il sera trop tard, chacun (amis, famille, société) calque ses propres peurs sur le choix si intime et personnel de celles qui assument cette résolution. Comme si ces dernières n’avaient pas déjà bien réfléchi à tout ça... Tantôt grave, tantôt drôle, le livre d’Olmo est un formidable plaidoyer pour le droit des femmes, la liberté de choix et sou- ligne surtout les préjugés pour mieux aider à s’en défaire. Doté d’un dessin qui semble léger de prime abord, mais qui ne manque pas de profondeur dans les phases introspectives, ce one shot très accessible donne une leçon de tolérance, dans le respect de l’autre, face à ses décisions. Une aide aussi pour toutes celles qui sont sur le chemin de la déconstruction de la maternité, véritable lanterne sur le chemin de la libération !




Article publié dans le Mag ZOO N°83 Septembre-Octobre 2021

ZOO 83
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants