ZOO

Un peu, beaucoup, à la folie ! (Juin 2020)

couverture de l'album Un peu, beaucoup, à la folie !

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Jeanne BoyerDessin : Jeanne Boyer

Collection : Loulou & Cie

Public : De 1 à 15 ans

Prix : 10.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Comment vous les aimez, vous, les fruits ? À chacun sa façon de les manger et de les aimer. Un peu, beaucoup, à la folie ! est un petit album qui vous mettra, à coup sûr, l’eau à la bouche.


Des fruits, il en existe de toutes les tailles, de toutes les couleurs et de toutes les formes. On peut les manger crus ou cuits, en tarte, en gâteaux ou tout seul. On peut en manger un peu, beaucoup ou... à la folie ! Jeanne Boyer nous propose un voyage dans un univers fruité et nous présente une palette de fruits tous plus appétissants les uns que les autres.

Un peu, beaucoup, à la folie ! se perd un peu au fil des pages. Jeanne Boyer propose tout d’abord une classification par couleurs, puis nous livre un méli-mélo de fruits. Et enfin, elle termine sur une petite touche d’humour qui fera sourire, étonnera ou laissera le lecteur sur sa fin. À la différence de nombre d’imagiers jeunesse, on pourra ici découvrir une palette de fruits moins connus et moins familiers comme le combava, le yuzu ou encore le kumquat. Le lecteur s’initiera également à la notion des contraires et des couleurs et prendra plaisir à se perdre dans ces pages pleines de formes et de couleurs différentes et très vives.

En effet les illustrations très fraiches et colorées sont très un vrai régal pour les yeux et donneront inévitablement envie au lecteur de croquer à pleines dents dans tous ces fruits. On notera néanmoins une petite erreur d’identification que semble s’être glissée dans la page des fruits jaunes !

Un peu, beaucoup, à la folie ! est plutôt un joli petit album d’images plus qu’un véritable imagier qui ravira les yeux des tout-petits et leur donnera envie de découvrir tous ces fruits.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants