ZOO

La cabane à dodo (Août 2020)

couverture de l'album La cabane à dodo

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Frédéric StehrDessin : Frédéric Stehr

Collection : Pastel

Public : De 1 à 15 ans

Prix : 9.80€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Après Copains câlins et Zim Bam Boum, voilà les copains de crèche de retour pour une nouvelle histoire. Léon et ses amis se transforment ici en ingénieurs et se lancent dans la construction d'une cabane! Quelle aventure!

C'est la sieste à la crèche, mais Léon, qui n'arrive pas à dormir, décide de construire une cabane à dodo. Oscar ouvre un oeil et lui vient en aide, puis c'est au tour de Jules de prêter main forte. Piou Piou et Gladys les rejoignent enfin. Voilà tous les matelas en équilibre les uns sur les autres protégeant chacun des petits architectes. Et Léon ? Bien fatigué par tous ces efforts, il s'est endormi paisiblement... à côté de cette magnifique cabane!




Tout comme dans les albums précédents, l'auteur pose un regard tendre et malicieux sur l'enfance en s'appuyant sur les petites aventures extraordinaires du quotidien, loin du regard des adultes. Au fil des albums, le lecteur fait plus ample connaissance avec ces petits amis qui deviennent d'autant plus attachants. Toujours tendres, drôles et dégageant une bonne humeur et une joie de vivre communicatives, les aventures de Léon et de ses amis transmettent un beau message d'amitié et d'entraide.

Frederic Stehr retranscrit à la perfection le monde enfantin. Les postures des personnages sont très bien rendues : l'un à son pouce (aile) dans le bec, un autre dort en travers du lit, tandis qu'un troisième est bien emmitouflé dans la couverture. Avec ses illustrations douces mais toniques, rondes et vivantes, voici un album qui parlera à coups sûrs aux tout-petits qui se retrouvera forcément dans les paroles, gestes ou aventures de ces petits personnages.


Drôle et mignon, La cabane à dodo est une invitation à l'imagination, à explorer le monde à l'abri du regard des adultes... et qui donnera sans doute quelques idées si le sommeil ne vient pas.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants