ZOO

Anaïs Nin - Sur la mer des mensonges (Août 2020)

couverture de l'album Anaïs Nin  - Sur la mer des mensonges

Éditeur : Casterman

Scénario : Léonie BischoffDessin : Léonie Bischoff

Genres : Roman Graphique

Prix : 23.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Repérée pour sa mise en dessin de la trilogie de polar nordiques de Camilla Lackberg, Léonie Bischoff revient cet été avec une biographie de l’écrivaine Anaïs Nin. Une œuvre tout à fait personnelle et littéralement envoutante.

Anaïs Nin, écrivaine de talent, reconnue autant pour sa plume que pour ses histoires sentimentales. Cliché masculin qui ne peut s’empêcher de parler de la vie personnelle de l’autrice ? Léonie Bischoff démontre que c’est juste une nature complexe qui ne peut se comprendre que dans l’imbrication de la femme de tête et la femme de cœur.

Léonie Bischoff est autant autrice de bande dessinée, illustratrice que sculpteuse. Anaïs Nin est la démonstration de la somme de tout ses/ces talents. La construction de ses pages, la composition de ses cases, reposent sur un équilibre idéal.
Sa réflexion sur le trait, sur la place des couleurs, du blanc, des masses sombres… Chaque page mérite d’être analysée de prêt, décortiquée, pour capter l’ensemble des intentions de l’autrice. Sculpteuse, disais-je, tant on perçoit la matière dans son travail, tant les volumes et la lumière jouent de concert.


Découvrez sans plus attendre le dessin exaltant de Léonie Bischoff

Mais il n’y a pas que le dessin. Il y a aussi l’histoire. Platitude? Non, il faut le dire, les deux sont à la même hauteur. Bischoff écrit un portrait qui ne couvre pas toute la vie de son personnage. C’est un artifice très malin pour conserver de la cohérence dans son propos.
Elle nous donne à voir une Anaïs Nin aussi magnétique pour le lecteur masculin, qu’elle ne semblait l’être en réalité. Une femme troublante, toujours sur le fil entre ombre et lumière, entre comportement destructeur et puissance créatrice. Et il y a cette tension sexuelle permanente, tout en sensibilité, qui ne verse jamais dans le vulgaire.

Anaïs Nin est un album qui, comme son héroïne, rassemble hommes et femmes autour d’une figure passionnante. Et d’une autrice, donc, que l’on voit s’épanouir pleinement et que l’on surveillera par la suite !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants