ZOO

Le livre des petits bonheurs (Septembre 2020)

couverture de l'album Le livre des petits bonheurs

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Soledad Bravi, Hervé Eparvier

Collection : Loulou & Cie

Public : De 1 à 15 ans

Prix : 11.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Qu’il fait du bien, ce petit cartonné remplis de jolis moments à imaginer et égrener pour faire le plein de positivité ! Car regarder la vie du bon côté, c’est une sacrée qualité, pas toujours innée mais qu’on peut apprendre à développer… Allez, on essaie ?

Une soudaine contrariété, une attaque de mauvaise humeur, une petite angoisse à l’intérieur, un très gros chagrin, ou juste un coup de moins bien ? Ça arrive même aux meilleurs… Heureusement, super maman a la solution à souffler à son enfant désespérée d’avoir fait tomber la glace qu’elle s’apprêtait à déguster : pour faire passer les larmes de tristesse, il faut penser aux choses qu’on aime. Et quand on réfléchit bien, il y’en a tellement plein que les chagrins s’envolent au loin !



Observer une coccinelle se poser sur son bras, manger des frites avec les doigts, lécher la casserole plein de chocolat… Déborder sans colorier, boire au robinet, jouer aux cartes et gagner… La liste des petits bonheurs tout simples de la vie est sans doute infinie !

Soledad Bravi nous en dresse ici une infime partie, libre aux lecteurs d’en ajouter à l’envie. Car s’il y a tout un tas de raisons d’être inquiets, peinés, grognons, il y’en a probablement autant d’être émerveillé et joyeux, et on peut même transformer l’exercice en un super jeu.


Finalement, ce petit album convient aussi bien aux enfants qu’à leurs parents : franchement, quel que soit son âge, qui n’est pas ravi de trouver la fève dans sa part de galette, de marcher pieds nus dans l’herbe, ou de partager un tendre moment de lecture en famille ? Celui-ci est justement l’occasion d’une belle leçon d’optimisme, car il n’y a pas meilleur super-pouvoir que de savoir transformer ses idées noires en arc-en-ciel de bonheurs.

Haut les cœurs !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants