ZOO

Mon chien est une princesse (Juin 2020)

couverture de l'album Mon chien est une princesse

Éditeur : Casterman

Scénario : Sandra Le GuenDessin : Stéphane Nicolet

Collection : Album Jeunesse

Genres : Aventure, Humour

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 5.95€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.0

Dessin

3.5

Zou est un gros chien immense, énorme, mais c’est aussi une princesse d’une grande beauté ! Avec Mon chien est une princesse, Sandra Le Guen et Stéphane Nicolet signent un nouveau petit album décalé dans la collection Casterminouche, « Une histoire et on se couche » de Casterman.

Elle n’en a pas l’air, mais pourtant Zou, cette grande chienne souvent couchée, allongée, plissée et ratatinée est en fait une princesse et une mannequin. Zou, de son vrai nom Princesse Elisabeth de la Nuit Étoilée, doit défiler samedi lors d’un concours de beauté et Albert, son jeune maître, est chargé de l’accompagner lors de cette compétition. Prenant très à coeur son rôle, il va s’entraîner aux côtés de Zou toute la semaine. Seront-ils prêts à temps ?

À travers un texte en rimes et plein d’humour, Sandra Le Guen nous offre une petite histoire mignonne autour de la complicité entre un jeune garçon et son compagnon. On suit le cheminement d’Albert qui prend petit à petit confiance en lui, le lecteur l’assiste dans ses doutes, dans son espoir et dans sa volonté de donner le meilleur de lui-même. Malgré un texte fluide et agréable à lire, l’histoire reste plutôt simple et convenue. On notera également un écart entre l’âge annoncé par l’éditeur (2-5 ans) et l’âge adapté pour cette lecture (6-7 ans).

Les illustrations de Stéphane Nicolet accompagnent le texte avec humour et dynamisme. Le décalage entre l’idée que le lecteur se fait d’une chienne princesse et le physique réel de Zou déconstruit notre représentation classique d’une princesse. On aurait aimé un peu moins de rose, de paillettes et de coeur pour renforcer cette déconstruction bienvenue en littérature jeunesse.

Mon chien est une princesse révèle une petite histoire simple, à conseiller plutôt comme première lecture.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants