ZOO

Hub au bout des doigts (Septembre 2020)

couverture de l'album Hub au bout des doigts

Prix : 12.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Et si pour changer, vous vous offriez un DVD et non pas une BD ? Les studios Parolox et le réalisateur Benjamin Laurent vous proposent un documentaire de 54 minutes consacré à l’auteur Hub et à la création de sa nouvelle série, Le serpent et la Lance.

La série Okko, dix volumes, a fait son succès chez les amateurs de bande dessinée franco-belge. Le savoyard Hub avait fait un sacré pari en arrêtant comme prévu les aventures de son héros Ronin et de ses acolytes. Mais le défi suivant était pire puisqu’il consistait à écrire un thriller Aztèque dont le premier tome ferait 180 pages. Au début du reportage, Hub n’a pas le choix, pour tenir ses délais, il va devoir tomber 4 planches par semaine. Voyage au cœur de la pression créatrice.


FACE A L’ARTISTE

Pour tous ceux qui aiment regarder les auteurs dessiner, ce documentaire sera une grande source de satisfaction. Illustrateur incroyable, Hub nous gratifie ici de cases grand format, d’une couverture et de planches. De multiples occasions de le regarder pratiquer son dessin, douter, hésiter mais surtout faire naître des personnages à l’identité graphique forte.

Devant la caméra, l’auteur explique aussi la tension qui s’accumule, les massages qu’il faut lui faire pour que sa main le fasse moins souffrir. Mais il raconte aussi sa passion pour le polar qui a fait naître Le serpent et la lance. Il fait aussi preuve d’une belle humilité dans son travail. Lui, dont les illustrations autant que les planches ont marqué les esprits, exprime avec une réelle sincérité les failles qu’il perçoit en lui. Sans en rajouter, sans crouler sous le poids de l’artiste maudit.


Le serpent et la lance T1 . Ombre-Montagne

Le serpent et la lance T1 . Ombre-Montagne

Hub se définit comme artisan. Il a le geste sûr de celui qui l’exerce depuis fort longtemps. Il a la passion de ceux qui aiment donner vie aux idées via la matière. Benjamin Laurent parvient à nous présenter l’artiste sous toutes ses facettes, dans ses bons comme dans ses mauvais jours.

Lâchez les BD, passez sur l’écran, ça vaut le coup.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants