ZOO

Mysterium Park (Octobre 2020)

couverture de l'album Mysterium Park

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Le parc de l’angoisse


Il ne faut pas toujours avoir peur des fantômes… Quel meilleur auxiliaire de police pour démasquer un assassin que sa propre victime
?

Mysterium Park est une version condensée du fameux jeu Mysterium, As d’Or jeu 2016. Il s’agit cette fois de découvrir le meurtrier du directeur d’une fête foraine dont le fantôme est joué par un des participants. Les autres joueurs interprètent des médiums ayant pour mission de décrypter les rêves obscurs envoyés par le spectre et de découvrir les circonstances du crime.

Face aux neuf cartes Personnages tirées au hasard, l’équipe de spirites doit en premier lieu identifier les innocents connus du fantôme jusqu’à ce qu’il ne reste plus que trois suspects. Pour cela, l’esprit transmet comme indice des images abstraites censées aider chacun des partenaires à identifier le personnage à disculper. Le spectre ne peut bien évidemment pas communiquer autrement que par les illustrations qu’il envoie, les médiums n’ont donc d’autre choix que d’échanger entre eux pour tenter de comprendre collectivement les messages de l’au-delà.

Une fois les suspects identifiés, on renouvelle le même schéma avec les endroits où le crime a pu se dérouler. Mais attention, les joueurs n’ont que six tours pour identifier les personnages et les lieux ! Et s’ils parviennent au bout du challenge dans les temps, il leur reste une dernière mission à accomplir : identifier à partir de deux images sélectionnées par le fantôme la véritable scène du crime.

Esprit, es-tu là ?

On n’est donc pas dépaysé dans ce Mysterium Park. L’esprit général et le plaisir de jeu sont identiques. La grande différence dans cette nouvelle version réside dans sa concentration. La durée de la partie est plus courte bien évidemment, puisqu’il s’agit plus de découvrir deux éléments d’un crime au lieu de trois.

Mais il y a aussi le matériel, plus condensé dans une boîte réduite aux deux tiers – bonheur des étagères – et par conséquent plus rapide à installer. Quand un Mysterium demande un bon quart d’heure de mise en place, la version Park se prépare en moins de 5 minutes. Les amateurs de belles illustrations seront par ailleurs heureux de découvrir de nouveaux portraits illustrés par Xavier Collette. Beau, rapide et facile à jouer, un bon moment à passer en famille pendant les fêtes.


Article publié dans le Mag n°78 - Novembre - Décembre 2020

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants